allez-brest.com football ligue 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Search found 80 matches

Auteur Message

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 24 Mai, 2023 11:30 

Gardien
Grégoire Coudert | 24 ans | France | Libre (ex-Stade Brestois 29) | Source | Fiche
Yan Marillat | 29 ans | France | Libre (ex-Le Puy Foot) | Source 1 / 2 | Fiche
Joaquín Blázquez | 22 ans | Argentine | CA Talleres | Source | Fiche
Ionut Radu | 26 ans | Roumanie | Inter Milan | Source | Fiche → AFC Bournemouth
Gauthier Gallon | 30 ans | France | ESTAC Troyes | Source | Fiche → Stade Rennais FC

Défenseur central
Julien Le Cardinal | 25 ans | France | RC Lens | Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5 | Fiche
Kévin Mouanga | 23 ans | France | FC Annecy | Source 1 / 2 / 3 / 4 | Fiche
Giulian Biancone | 23 ans | France | Nottingham Forest | Source | Fiche

Arrière droit
Kenny Lala | 31 ans | France | Libre (ex-Stade Brestois 29) | Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5 | Fiche
Luck Zogbé | 18 ans | Côte d'Ivoire | Libre (ex-LYS Sassandra) | Source | Fiche
Max Johnston | 19 ans | Écosse | Libre (ex-Motherwell FC) | Source | Fiche → SK Sturm Graz
Akim Zedadka | 28 ans | Algérie | LOSC Lille | Source | Fiche
Fabien Centonze | 27 ans | France | FC Nantes | Source | Fiche

Arrière gauche
Bradley Locko | 21 ans | France | Stade de Reims | Source 1 / 2 / 3 / 4 | Fiche
Jordan Amavi | 29 ans | France | Olympique de Marseille | Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5 | Fiche
Jean-Kévin Duverne | 26 ans | France | Libre (ex-Stade Brestois 29) | Source | Fiche
Adama Fofana | 23 ans | Burkina Faso | Dijon FCO | Source | Fiche
Youssouf Koné | 28 ans | Mali | Olympique Lyonnais | Source | Fiche
Henrique Silva | 29 ans | Brésil | Olympique Lyonnais | Source | Fiche
Jordan Semedo Varela | 20 ans | France | AS Monaco | Source | Fiche → Cercle Bruges

Milieu défensif / Milieu central
Mahdi Camara | 25 ans | France | AS Saint-Étienne | Source | Fiche
Jonas Martin | 33 ans | France | Libre (ex-LOSC Lille) | Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 | Fiche
Rassoul Ndiaye | 21 ans | Sénégal | FC Sochaux-Montbéliard | Source 1 / 2 | Fiche → Le Havre AC
Johann Lepenant | 20 ans | France | Olympique Lyonnais | Source | Fiche
Daler Kuzyaev | 30 ans | Russie | Libre (ex-Zenit St. Pétersbourg) | Source | Fiche
Mohamed Kaba | 21 ans | France | Valenciennes FC | Source | Fiche
Félix Lemaréchal | 19 ans | France | AS Monaco | Source | Fiche
Mahamé Siby | 27 ans | Mali | Malmö FF | Source | Fiche
Mohamed El Arouch | 19 ans | France | Olympique Lyonnais | Source | Fiche
Yann M'Vila | 33 ans | France | Libre (ex-Olympiakós Le Pirée) | Source | Fiche

Milieu offensif / Ailier
Adrien Lebeau | 24 ans | France | Libre (ex-SV Waldhof Mannheim) | Source 1 / 2 / 3 | Fiche
Billal Brahimi | 23 ans | Algérie | OGC Nice | Source 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 | Fiche
Kamory Doumbia | 20 ans | Mali | Stade de Reims | Source | Fiche
Oussama Idrissi | 27 ans | Maroc | FC Sevilla | Source | Fiche
Mason Greenwood | 21 ans | Angleterre | Manchester United | Source | Fiche
Süleyman Cebeci | 20 ans | Turquie | Libre (ex-Trabzonspor) | Source | Fiche
Alan Virginius | 20 ans | France | LOSC Lille | Source | Fiche
Gauthier Hein | 26 ans | France | AJ Auxerre | Source | Fiche
Carlo Holse | 24 ans | Danemark | Rosenborg | Source | Fiche
Mounir Chouiar | 24 ans | France | Basaksehir | Source | Fiche
Reda Slim | 23 ans | Maroc | FAR Rabat | Source | Fiche
Arthur Gomes | 25 ans | Brésil | Sporting CP | Source | Fiche → Cruzeiro Esporte Clube
Antoine Leautey | 27 ans | France | Amiens SC | Source | Fiche
Yanis Cimignani | 21 ans | France | Libre (ex-AC Ajaccio) | Source | Fiche → FC Lugano
Dimitri Liénard | 35 ans | France | Libre (ex-RC Strasbourg Alsace) | Source | Fiche → SC Bastia
Amine Boutrah | 22 ans | France | Libre (ex-US Concarneau) | Source | Fiche → Vitesse Arnhem

Avant-centre
Martín Satriano | 22 ans | Uruguay | Inter Milan | Source 1 / 2 / 3 / 4 | Fiche
Hwang Ui-jo | 31 ans | Corée du Sud | Nottingham Forest | Source | Fiche
Josh Maja | 24 ans | Nigéria | Libre (ex-FC Girondins de Bordeaux) | Source 1 / 2 | Fiche
Matthis Abline | 20 ans | France | Stade Rennais FC | Source 1 / 2 / 3 | Fiche
Florian Ayé | 26 ans | France | Brescia Calcio | Source | Fiche
Moïse Sahi Dion | 21 ans | Côte d'Ivoire | RC Strasbourg Alsace | Source | Fiche
Cyriel Dessers | 28 ans | Nigéria | US Cremonese | Source | Fiche → Glasgow Rangers
Jean-Philippe Krasso | 26 ans | Côte d'Ivoire | Libre (ex-ASSE) | Source | Fiche → Etoile Rouge

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 24 Juin, 2023 12:18 

bienvenue Loamig de Lambé

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 24 Juin, 2023 13:46 

Degemer mat dit Loamig.

Lambé en force sur ce forum :D

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 24 Juin, 2023 13:49 

D'où l'importance pour nous de se maintenir cette année pour toucher le dernier chèque CVC de 16,5 M, car c'est vrai que pour ceux qui montent ou descendent, c'est un peu l'arnaque.

1er message pour moi ici, après vous avoir beaucoup lu.
Salut et bienvenue !
Donc sauf erreur de ma part, on a bien touché 33m€ entre l'an passé et cette année ?

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 25 Juin, 2023 12:32 

Y'a une sacrée culture Stade brestois chez Loamig :sm2: !
Est-ce que l'académie mise en place en Afrique peut être cette fameuse marche qui resterait à gravir ?

On constate assez facilement que le marché national est saturé, une bonne exploitation de cette voie certes peu originale saura peut-être réserver de bonnes trouvailles pour le Stade.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Jeu 06 Juil, 2023 14:44 

Dernier épisode de cette 4ème saison de Brest On Air avec nos bilans individuels. Évidemment, l’ensemble est totalement subjectif et ouvert à la contradiction.
Joueur de l’année, révélation, déception… on revient sur tous les joueurs présents au club depuis août dernier. :)

La saison 5 débutera prochainement avec un épisode consacré au mercato et à la préparation.

https://www.youtube.com/watch?v=-x2WvwyHj_k

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 09 Juil, 2023 18:27 

Preneur si une âme charitable peut mettre l'article complet :wink:
Souviens-toi… Willem Letemahulu : « À l’entraînement, Vabec était un peu fainéant ! »

Article réservé aux abonnés
Nicolas Tavares
Par Nicolas Tavares
Le 09 juillet 2023 à 12h05
Il est « fier d’être Breton » et a conclu l’entretien par un « Kenavo* » spontané. De retour au pays depuis sa fin de carrière, Willem Letemahulu, ancien attaquant néerlandais du Stade Brestois, d’En Avant Guingamp et du FC Lorient, a gardé la Bretagne dans son cœur.

Willem Letemahulu (SIOL) au centre avec ses joueurs.
Willem Letemahulu (SIOL) au centre avec ses joueurs. (Photo Gerno de Haas)
De quel moment de votre carrière êtes-vous le plus fier ?

De mon premier contrat signé avec le « Stade ». J’étais fier, parce que je viens des Pays-Bas et jouer en France, c’était autre chose… J’avais eu un contact avec Brest grâce à mon ancien entraîneur de Nimègue. On m’a proposé de venir jouer en France, j’y suis allé avec un copain, on a joué un match amical à Quimper. Ensuite, j’avais signé un contrat sur un bout de papier dans un bar avec Alain de Martigny et René Charlot.

Le joueur le plus fort avec lequel vous avez évolué ?

Ah, c’est Drago Vabec ! Techniquement, il était fort : feintes, frappes précises et déjà les passes aveugles à l’époque, il regardait à droite et passait à gauche ! À l’entraînement, il était fort, mais un peu fainéant, il n’aimait pas ça (rires).

À lire sur le sujet
Alain De Martigny : « Ma période à Brest était une période bénie »
Le joueur avec lequel vous auriez rêvé d’évoluer ?

Avec Monsieur Platini, bien sûr. J’aimais tout chez lui, sa vision de jeu, ses coups francs, sa technique… Mais il était bon aussi avec la tête, comme en 1984 où il a marqué contre la Yougoslavie !

Le joueur que vous détestiez affronter ?

Je ne le détestais pas, mais c’était Michel Joly, de Lens. Il était super bon. C’était un arrière-droit qui m’avait bien dans sa poche. J’ai souvent eu du mal à le passer.

Willem Letemahulu lors de la saison 1978-1979, sous le maillot de Brest.
Willem Letemahulu lors de la saison 1978-1979, sous le maillot de Brest. (Photo d’archives Le Télégramme)
Quel serait votre onze idéal des joueurs de votre génération ?

C’est celle de la première année à Brest, quand on est monté en première division, avec Vabec ensuite. Il n’était pas là, mais pour moi c’était la meilleure équipe. Dans le vestiaire, en dehors, c’était une bonne ambiance, on s’entendait vraiment bien.

Votre plus grand ratage ?

C’était un match contre Melun. Le terrain était boueux, mauvais, et j’ai raté un but à 100 %. J’étais en face, j’ai voulu frapper, mais le ballon a sauté et j’ai complètement raté cette balle de but ! C’est assez traumatisant pour un attaquant. J’en parlais encore l’autre jour avec mon frère et mes fils.

Willem Letemahulu (SIOL).
Willem Letemahulu (SIOL). (Photo Gerno de Haas)
Le stade le plus chaud dans lequel vous avez évolué ?

À Lens, en 1978. Lens était notre concurrent, on avait gagné 3-1 là-bas, contre Michel Joly, mais c’était super. Quelle ambiance à Bollaert. Il y avait tout, des drapeaux jaune et rouge, des chants… C’est la première fois que je voyais ça. À Rennes aussi, il y avait une belle ambiance, avec 25 000 spectateurs. Mais je trouve que les meilleurs fans sont à Brest, après Lens. À Brest, quand tu joues bien, ils t’acclament, mais quand tu joues moins bien, ils disent « mouille ton maillot », ce genre de choses, et ça, j’aime bien (rires).

La plus grande injustice que vous avez vécue ?

En 1978, j’ai pris un carton jaune sur un match de coupe contre Concarneau. J’avais dit « Merde ! » à l’arbitre. Après le match, Monsieur Bannaire, l’ancien président, René Charlot et Alain de Martigny m’ont dit « Il ne faut pas dire ça à l’arbitre. Si tu veux dire quelque chose, tu le dis dans ta langue, mais pas en français. » Puis on a joué contre Gueugnon pour être champion de deuxième division, on a pris un penalty, je me suis approché de l’arbitre et je lui ai dit, en néerlandais ‘‘stomme koei’’ (prononcez ‘‘chtomeukouy’’). Ça veut dire ‘‘sale vache’’, en néerlandais. Et j’ai pris un carton. Après le match, Alain de Martigny et René Charlot m’ont demandé pourquoi j’avais pris ce carton jaune et ce que j’avais dit à l’arbitre pour le recevoir. Je leur ai répondu que j’avais dit ‘‘stomme koei’’. Et là, ils commencent à éclater de rire, je ne comprenais pas pourquoi. Puis ils m’ont expliqué que la deuxième partie du mot désignait les testicules en français. À cause de ça j’ai été suspendu pour le premier match de première division contre Marseille !

L’entraîneur qui vous a le plus marqué ?

Alain de Martigny. Il a été patient avec moi, il m’a accordé sa confiance. Au début, il m’a dit comment il fallait jouer, je disais ‘‘oui, oui, oui’’ mais je ne comprenais pas. Après trois, quatre mois, j’ai commencé à comprendre mais je ne savais pas répondre, puis après six mois je comprenais tout.

Willem Letemahulu (SIOL).
Willem Letemahulu (SIOL). (Photo Gerno de Haas)
Le jour où vous avez décidé de mettre un terme à votre carrière ?

C’était en Hollande, en 1987, au RKC Waalwijk, en D2 néerlandaise. J’avais des blessures, des claquages. Il fallait que j’arrête et que je joue avec les amateurs, chez moi, où j’avais débuté le football. Ça a été très dur. Avant, tu t’entraînais cinq fois par jour et tout à coup, plus rien, c’est terminé. Quand je regarde ma carrière, je suis content, mais je pense que j’aurais pu faire plus. À Guingamp, aux Pays-Bas ou à Lorient, mais à Brest aussi. Physiquement, je n’ai pas toujours été bien, et à Guingamp, Lorient et Valence, j’ai parfois eu du mal à m’adapter à un nouveau jeu.

Le maillot que vous avez récupéré et que vous ne donnerez jamais ?

Je n’ai plus aucun maillot, sauf un, à la mémoire de René Charlot, après un match amical. Il était décédé en mars 1987, il était directeur sportif pendant que j’étais à Brest. Ça, je ne le donnerai pas. Je reste très attaché à sa famille. Quand on va à Brest, on va toujours voir sa femme, Nicole Charlot, on dort là-bas, on voit ses filles. Lui et Yann Daniélou, je les connais depuis 1978 et ils m’ont bien aidé pour m’intégrer.

Willem Letemahulu, saison 1981-1982, face à Calais, avec le maillot de Guingamp.
Willem Letemahulu, saison 1981-1982, face à Calais, avec le maillot de Guingamp. (Photo d’archives Le Télégramme)
Votre plus grand fou rire ?

Il y en a beaucoup, à Brest, Guingamp ou Lorient ! Le coéquipier le plus drôle ? Jocelyn Rico, c’était mon meilleur pote à Brest. On se faisait beaucoup de blagues, avec Bernard Pardo, Saïd Hamimi… On était tout le temps ensemble, on sortait, presque tous les soirs ils étaient chez moi. On écoutait de la musique, on discutait.

Le proche qui a le plus compté ?

Ma femme. Elle a accepté de me suivre partout où je suis allé.

Claude Colas, Willem Letemahulu, Albert Nelson et José Belchior sous le maillot du FC Lorient, saison 1985-1986.
Claude Colas, Willem Letemahulu, Albert Nelson et José Belchior sous le maillot du FC Lorient, saison 1985-1986. (Photo d’archives Le Télégramme)
Si vous n’aviez pas été footballeur ?

Ça, je ne sais pas du tout ! J’ai toujours eu envie d’être footballeur. Je me suis fait opérer de la hanche en octobre, elle était usée, ça fait huit mois que je n’ai pas touché un ballon. Je ne peux même plus entraîner mon club amateur (le Siol, à Cuijk). Tout ça me manque tellement !

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 12 Juil, 2023 17:50 

S'il ne vient pas c'est qu'on se sera fait doubler au dernier moment car le joueur fait ce qu'il faut pour venir et que le club le veut. Il a choisi Brest.
Si ce soir ou demain un club met 10 millions sur lui évidement que ça changera. Mais ce n'est pas ce qui est prévu à l'heure où on parle.

Vous râlez quand on ne donne pas d'infos, vous êtes perplexes quand on en donne...

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 12 Juil, 2023 22:54 

il est encore jeune et n'est pas encore un serial buteur.

Avec son style on peut imaginer une carrière à la Maupay ou Laborde ...
ou comme Nolan Roux avoir son heure de gloire à Brest....

Mails il peut aussi :
- se mettre aux jeux vidéos et ne plus progresser comme c'est un peu arrivé à Cardona...
- ou faire des saisons au mieux neutres comme Kevin Mayi, N'goma, Tomas Micola, Larsen Touré, Benschop, Raspentino, Dembélé, Osei...

nous verrons, mais c'est vrai qu'on a bien aimé son premier passage...

https://i.ibb.co/gz1rwQV/martin.jpg

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Jeu 13 Juil, 2023 14:57 

C'est un super joueur, qui colle bien au Stade (c'est sans doute pour ça qu'il revient), mais il a des progrès à faire dans l'efficacité. C'est pas pisse-froid de le dire je pense.

Je crois qu'il recherche un bon environnement, qui le mette en confiance, ce qu'il n'a pas dû trouver à Empoli. Mais sans parler de la saison dernière, même son passage à Brest, en stats, est pas fou-fou, 4 buts dont un doublé.

En même temps, on peut l'attirer à cause de ça, il a pas explosé. Sinon, on n'aurait aucune chance de le voir revenir chez nous.

Non , c'est un propos très mesuré ,et en partie fondé , rien de pisse-froid car appuyé sur une argumentation et empreint de positivité et d'espoir . Très bien synthétisé !
Un plaisir à lire !

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 14 Juil, 2023 15:09 

Bon, c'est réglé. Très heureux de ne pas m'être gouré. Et très heureux qu'il soit des nôtres. J'espère que vous avez aimé cette info mercato en avant-première car je ne suis pas certain d'en avoir d'autres de si tôt :lol:

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 14 Juil, 2023 21:27 

@Loamig

Tu t'étonnais sur l'évolution du nombre de vue du sujet sur Satriano, l'aut'jour.
Et en fait, pour moi mardi matin il n'était qu'à 71 000, et là il vient de passer les 90 000 vues.

Au moins 3 raisons à cela :

La curiosité et l’intérêt, sur ce qui peut s'écrire ici à propos du joueur.
La forme de "teasing" bien distillé par Brest On Air.
Mais surtout, AllezBrest.com est un fofo de ligue 1 à présent.
Druides et poètes du football, tacleurs invétérés et langues de vipères, inconditionnels et enthousiastes, mettent en commun leurs retours des matchs.
Un tout formant une potion technico-tactique, à manipuler avec la plus grande vigilance.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 14 Juil, 2023 22:05 

Au final en L1, il ne reste plus beaucoup de clubs qui ne sont pas la propriété d'étrangers ou de pluri-proprietaires de clubs.

Brest, Rennes, Nantes (en admettant que le roumain soit nationalisé français) et Metz.
Schaffer le propriétaire de Clermont est suisse et possède un autre club étranger il me semble. Et éventuellement Lens où l'arménien n'a la détention que d'un seul et unique club.
Sur 18 clubs c'est inquiétant pour le devenir du foot français.

On peut être fier de l'identité locale voulue par les Le Saint et chanceux surtout.

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: Axel Camblan
Posté: Sam 15 Juil, 2023 15:45 

https://www.ouest-france.fr/sport/football/stade-brestois/stade-brestois-axel-camblan-je-veux-montrer-ce-que-je-vaux-7dbd447e-224f-11ee-a646-3d0f559259f0

Je ne suis pas abonné.


Ouest-France - Publié le 14/07/2023 à 16h56
Recueilli par Nathanaël GILLET et Adonis VESIN.


Axel, vous revenez de six mois de prêt à Concarneau, comment vous sentez-vous à l’approche de cette nouvelle saison ?

Bien. Je suis confiant, j’ai pris de l’expérience. Mon prêt à Concarneau a été bénéfique. J’étais très content d’aller là-bas, je pouvais rentrer tous les week-ends. Et puis avec le titre de champion de National au bout, c’est formidable. J’étais parti chercher du temps de jeu, c’est chose faite (16 matchs disputés pour un but et trois passes décisives). Je suis ravi de ce prêt. C’était ma première année complète en seniors et j’ai pu m’aguerrir.

Justement, ça fait un an que vous êtes professionnel, qu’avez-vous appris au cours de cette première année ?

Les six premiers mois, j’ai réellement découvert le monde professionnel. Ce n’était pas facile et j’apprenais au quotidien. Il me manquait quand même la compétition le week-end, le fait de me sentir important pour l’équipe, de jouer tout simplement. C’est pour ça que je suis parti chercher du temps de jeu à Concarneau. J’espère maintenant m’imposer au Stade Brestois. Je veux montrer ce que je vaux !

Avez-vous déjà eu l’occasion de discuter avec Eric Roy quant à votre rôle sur le terrain cette saison ?

Non, pas encore. Il fera des entretiens individuels pendant notre stage de préparation à Dinard (du 14 au 21 juillet), donc on en discutera à ce moment-là.

Avec le départ de Franck Honorat, il y a une carte à jouer sur l’aile droite…

Oui, effectivement. Avec les matchs de préparation qui se profilent, je vais avoir une chance. À moi de prouver au coach qu’il peut compter sur moi.

C’est à ce poste que vous vous sentez le mieux ?

Non, pas forcément. Je me sens à l’aise sur tous les postes offensifs. D’ailleurs je n’ai joué que sur l’aile gauche à Concarneau. Je peux aussi jouer à deux devant. Peu importe, tant que je joue !


Eric Roy a d’ailleurs affirmé vouloir quelqu’un pour épauler Steve Mounié en pointe. Ça vous conviendrait ?

Oui, carrément. Je pense qu’avec Steve, on pourrait être complémentaires. Je prendrai plus la profondeur, et lui en point d’appui avec son jeu de tête. Donc pourquoi pas ?

Vous entendez-vous bien avec les autres joueurs offensifs ?

On s’entend très bien ! Steve (Mounié) m’a même dit qu’il avait suivi mes matchs à Concarneau. Il m’a charrié parce que je n’ai mis qu’un but, alors que j’avais dit minimum cinq lors de mon départ. Sinon, Jérémy (Le Douaron) me donne beaucoup de conseils, donc tout se passe très bien. Je suis dans un environnement de confiance.


Parlez-nous de votre relation avec Eric Roy…

Avec lui, j’étais parmi les premiers à entrer sur le terrain (huit sorties de banc en Ligue 1 avant son prêt à Concarneau). J’ai senti une confiance de sa part. Je savais que je « profitais » des blessures de certains titulaires à ce moment-là, mais qu’à leur retour, j’allais moins jouer. C’est pour ça que j’ai voulu partir, même si le coach m’a dit que j’allais avoir un rôle à jouer en fin de saison. Mais je pense que c’était plus intéressant pour moi d’aller engranger du temps de jeu en National.

Quels sont vos défis en Ligue 1 cette saison ?

Pour le club, le maintien bien évidemment. Il n’y a plus que 18 équipes, ça va être relevé. Mais il faut qu’on y reste (en Ligue 1) l’année prochaine. A titre personnel, pourquoi pas ma première titularisation, et même mon premier but ? En tout cas, mouiller le maillot brestois, c’est ce que j’aime.

On imagine que vous avez vu le projet du nouveau stade. Ça vous plairait d’y jouer ?

Oui, pourquoi pas ? Je pense que ce projet va apporter un renouveau au Stade Brestois, donc c’est une très bonne nouvelle pour le club !

C'est frais mais le peu vu avec Concarneau m'avait l'air encore tendre.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 16 Juil, 2023 18:45 

Espérons qu'il soit plus qu'un dépannage. A 33 ans on peut espérer une résurrection

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 19 Juil, 2023 16:21 

Nous sommes de retour pour une 5ème saison !
Au programme, beaucoup de mercato, nos avis sur Satriano et Martin, ainsi que sur la prolongation de Lala.
Quels postes renforcer désormais ? Qui pour remplacer Duverne et Honorat ?

N'hésitez pas à vous abonner (c'est gratuit) et mettre un petit pouce et un commentaire sur Youtube, ça fait plaisir et ça aide la chaîne à grandir. Merci aux âmes charitables ! :)

https://www.youtube.com/watch?v=t2IbXCA19Hw

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 19 Juil, 2023 16:46 

Vous n’êtes pas autorisé à lire ce forum.

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: Matchs amicaux été 2023
Posté: Ven 21 Juil, 2023 8:50 

Quand je vois l'affiche du match Stade Brestois - Cagliari...

J'en profite pour remettre une couche. Nous avons donc en face de nous, un seigneur du ballon rond, une sorte de titan du banc de touche. Claudio Ranieri. Là ce n'est pas n'importe qui qui viendra sur le banc de l'équipe adverse.

Rappel pour les plus jeunes ici, le football italien a longtemps été le mur infranchissable pour le football français. Les italiens ont plié les français tactiquement et mentalement pendant des décennies. Ce n'est qu'à partir des années 90, que la DTN a su bénéficier d'une forme d'espionnage sportif, acquisition du savoir italien. Et ce grâce à des joueurs qui intégrèrent l'effectif des plus grands clubs italiens. Cela leur permit de profiter du retour d'expérience et d'intégrer les bases tactiques italiennes dans le jeu de l'équipe de France. Il a fallu cela pour acquérir le 1er titre de champion du monde en 1998.

Ranieri a toujours été l'un des meilleurs représentants du football transalpin.

Et ces choses là, sont présentes dans ma tête, quand je regarde les matchs du Stade. J'en serai presque à affirmer que depuis l'après Odo, tactiquement, le football joué par Brest contient même dans une part infinitésimale, des ingrédients tactiques issus de l'adaptation du football français aux impondérables défensifs du football italien. Et si j'ai un peu raison, il faut savoir le formuler et regarder ces italiens qui vont venir jouer à Brest comme les descendants des maitres tacticiens qui ont permis au football français de franchir la dernière marche pour pouvoir un jour dominer le football mondial.

Pour beaucoup de gens, la force du football italien est surtout défensive. Or, c'est ne pas prendre en compte le fait que, pour être aussi forts défensivement, il ne s'agit pas que de placement défensif et d’agressivité au marquage. Les italiens développent leur fonds de jeu, compte tenu de leurs exigences défensives. Leurs choix de jeu, leurs distances de passes, leur alternance dans le jeu, tout cela est adapté à leur impondérables défensifs. Leurs profils préférentiels aux postes, avec déjà des latéraux très offensifs malgré leur appétence à chatouiller les chevilles adverses ainsi qu'à faire dégoupiller. Et c'est surtout dans ces aspects tactiques que les français ont su piocher, selon moi. Le développement d'un fonds de jeu, qui ne met pas en péril l'équilibre défensif, le bloc équipe, et ce à la perte du ballon. Le but qui crucifia les Bleus en 1993, était bien la preuve qu'il fallait se renforcer sur les séquences de perte du ballon en bloc haut :)

Et moi je suis en plein dedans cette façon de voir. Je suis un convaincu de l'importance de ces notions tactiques italiennes, dans l'amélioration du niveau de jeu en france. Sans cette adaptation tactique, le football français en serait encore à être de magnifiques perdants.

A l'exception de l'Euro 1984 (ainsi que 82 et 86 car ça régalait), qui prouva que le jeu français pouvait atteindre des sommets d'excellence technique. Surement qu'il avait déjà su s'inspirer à l'étranger , en Argentine par exemple avec le FC Nantes. Rappelons nous qu'en 1978, c'est Maradona et Kempes qui étaient champions du monde et brisaient des années de domination du football allemand, à l'époque.

Il a fallu rivaliser avec les maitres tacticiens italiens pour gagner la coupe du monde. Il fallu être humble et comprendre qu'il fallait s'inspirer des "ritals" pour mettre en place les conditions de la victoire. En 1998, pour gagner, les bleus se préparèrent surtout à pouvoir battre les italiens, tactiquement c'étaient eux qu'il fallait pouvoir vaincre. Et le quart fut gagné dans la douleur, cette rencontre fut le match pivot du football français. Les Croates furent à 2 doigts de contrecarrer le plan français, par la suite. Mais encore une fois c'est l'apport offensif d'un latéral qui débloqua la situation. Dans ce football verrouillé tactiquement, c'est l'une des bases du football transalpin également qui fit pencher la balance mais au profit des bleus. Ils s'adaptaient. Ils mettaient les conditions, ce n'était pas que de la chance. Ce n'était pas non plus, que le fait de la présence de Zidane et de Guivarch.

Bref :)

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 21 Juil, 2023 14:08 

On peut ajouter que le rôle d'agent est désormais très organisé/particulier.
Désormais je vois qu'il y a des sacrés grosses sociétés d'agents qui tournent probablement comme une société immobilière.

Un facteur important c'est de faire du chiffre, un maximum de transactions ou de réévaluations de salaires pour toucher les pourcentages mais à la fois d'avoir le joueur assez heureux pour attirer de plus en plus de joueurs.


ici on parle de :
https://classicosports.fr/
qui gère aussi Romain Faivre par exemple, les finances de Brest ont apprécié les 2 coups.

C'est R.Molina qui parlait un peu de bonne entente entre le clan des frères Lorenzi et certains agents du sud. Pour que ça tourne, sans pour autant qu'il y ait magouille c'est aussi bien quand tout le monde y trouve son compte. A voir comment ça marche tout ça...

ClassicoSport est bien implanté à Nice, "Saint-Tropez", Monaco... Et si on a parlé de Florian Ayé ou Habib Beye à Brest c'est peut-être parcequ'ils s'en occupent.

Sinon dans ceux qui nous intéressent en ce moment il y a aussi SOM football.
ils ont Kenny Lala, Alexandre Mendy et essaient de nous refourguer Virginius.

Je rajoute au tableau Wassermann mais là c'est une multinationale!
Ils s'occupent de Jonas Martin et Axel Camblan pour nous.
je ne suis pas certain qu'ils fassent autre chose que de l'administratif pour ces "petits joueurs" vu le nombre de centaines de dossiers en gestion.

D'autres joueurs semblent encore être dans un échange plus simple comme Martin Satriano qui travaille avec un agent qui s'occupe de seulement 6 uruguayens...

A noter Le Douaron et Chardonnet qui ont l'ancien joueur Ducrocq qui se décarcasse pour eux https://kemari.fr/en/our_team/ et il peut aider en plus Chardonnet à faire de la radio sur RMC.


Bref tout ça pour dire que dans les choix d'un joueur comme vous l'indiquiez :
- il y a l'influence de l'argent
- il y a l'influence de la religion

et puis je rajoute
- il y a l'influence de l'agent
- il y a l'influence de la jeune épouse + proche famille (faut pas les oublier)

et éventuellement le coach, l'histoire du club, les partenaires présents, le budget du club, la météo, les coupes européennes jouées dans l'année....

Chaque joueur ensuite a un mélange différent de ces ingrédients.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 21 Juil, 2023 23:28 

Hakim Abdallah passe de la D2 belge à la D2 roumaine : il signe au Dinamo Bucarest .

https://www.gsp.ro/fotbal/liga-1/hakim-abdallah-dinamo-transfer-superliga-702525.html


Rien à voir mais quelqu'un a des nouvelles de Coeff sinon ? Après sa résiliation en avril dernier de Brescia, il est plus dans les radars.

Le Dinamo vient de remonter en L1 roumaine :wink:

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 22 Juil, 2023 17:19 

Pour en savoir plus sur Jonas Martin en moins de 10 minutes… :)
Merci à tous pour le dernier podcast, beaucoup de très bons retours reçus depuis sa sortie.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Jeu 27 Juil, 2023 0:03 

Dans l'Equipe

Image

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 02 Aoû, 2023 0:20 

Image

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Jeu 03 Aoû, 2023 0:08 

Image

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Ligue 1 (2023-2024)
Posté: Jeu 03 Aoû, 2023 13:15 

C'est reparti pour un tour ! :sm2:

Brest retrouve le chemin de la Ligue 1 le 13 août prochain, pour une rencontre face au RC Lens, dauphin du PSG la saison dernière.

L'an dernier, Brest a vécu une saison compliquée. Après un mois d'août relativement satisfaisant et une 7ème place après 3 journées, le club a sombré jusqu'à la Coupe du Monde au Qatar, occupant même la 20ème et dernière place pendant 2 journées. Finalement, juste avant la trêve, l'équipe alors coachée par le triumvirat d’adjoints battait Troyes (2-1) et sortait de la zone rouge.

Finalement, l'arrivée d'Eric Serge Roy à la tête de l'équipe sur la phase retour (un peu avant, pour être tout à fait exact), a redonné de l'allant et de la confiance à une équipe qui en manquait cruellement. Les résultats se sont améliorés, la défense s'est solidifiée et les bonnes prestations à domicile ont permis aux Brestois de se sauver finalement plutôt sereinement, s'offrant même le luxe d'aller en chaussons s'imposer au Vélodrome (1-2, Magnetti/Camara) lors de l'avant-dernière journée. Petit goût d'inachevé toutefois avec la défaite finale face à Rennes (1-2, Belkebla), qui est venue (un petit peu) gâcher la fête. L'essentiel était toutefois là, avec un 4ème maintien consécutif en première division, le Stade Brestois poursuit sa progression.

:arrow: Brest version 2022-2023

En enregistrant un podcast hier (à retrouver prochainement), nous nous sommes posés la question "Brest possède-t-il une meilleure équipe aujourd'hui par rapport à la saison dernière ? Difficile d'apporter une réponse à cette question. Franck Honorat est parti en Allemagne, rapportant au passage un joli chèque permettant de boucher les trous (et pas d'avoir une enveloppe pour investir !), Jean-Kevin Duverne n'a pas prolongé, Haris Belkebla non plus. Au rayons des départs anecdotiques, Joaquin Blazquez est rentré en Argentine. Alberth Elis, lui, est également retourné dans son club. Jamais en réussite depuis son arrivée il y a deux ans, Jere Uronen a été vendu en MLS, le club touchant au passage 600k. On ne crache pas dessus.

Au rayon des arrivées, deux sont principalement importantes : Martin Satriano vient donner davantage de force à notre attaque, plus de choix pour le coach et davantage de concurrence. Jonas Martin arrive libre et apportera à la fois sa qualité technique au milieu de terrain ainsi que son expérience de la L1 qui faisait défaut dans ce secteur de jeu depuis plusieurs années. Avec Pierre Lees-Melou il formera, si les blessures le laissent tranquille, une paire intéressante dans l'entre-jeu des Rouge&Blanc. Le club a aussi levé l'option d'achat de Mahdi Camara (qui appartenait encore à l'ASSE). Il appartient désormais au Stade Brestois.

Des joueurs ont prolongé : Kenny Lala reprend sa place de latéral à droite et Bradley Locko prend la sienne à gauche. Il revient après 6 mois de prêt. Autre bonne nouvelle, la prolongation de Marco Bizot "le mur" jusqu'en 2026, qui vient récompenser un joueur de qualité autant sur le terrain qu'en dehors. Il est l'actif le mieux payé du club et c'est mérité. Au poste de n°2, Grégoire Coudert a été prolongé également.

De retour de prêt de Concarneau, je mets une petite pièce sur Axel Camblan cette saison, qui a disputé des matchs amicaux intéressants. Déjà performant en N1, on peut espérer que son prêt chez les Thoniers nous soit bénéfique.

:arrow: Quels tauliers ?

Le club espère que des joueurs comme Romain Del Castillo ou Mathias Pereira-Lage puissent exprimer pleinement leur niveau cette saison. MPL doit, selon moi, monter en gamme, faire évoluer son niveau de jeu et se montre plus décisif. Il a une caisse physique évidente, il doit désormais passer le cap et être plus chirurgicale dans ses centres notamment. Il est attendu.

Devant, la concurrence sera rude entre Steve Mounié et Martin Satriano, deux joueurs au profils différents. En fonction du choix du coach, l'équipe ne pourra pas évoluer de la même manière, à moins qu'il ne décide de les aligner ensemble dans un 4-4-2 ? Peu probable à l'heure actuelle.

Derrière, Kenny Lala semble assuré de démarrer, tout comme Lilian Brassier. La place de second défenseur central semble en revanche plus ouverte à la concurrence, puisque Chardonnet a commencé la préparation mais c'est Achraf Dari qui a débute contre Guingamp samedi dernier. La défense qui sera alignée contre Cagliari samedi nous donnera des bonnes indications sur celle qui débutera face Lens le 13/08.

:arrow: Quels manques ?

À mon sens, le remplacement de Franck Honorat est une priorité. Régulièrement décisif depuis 3 ans, le club doit être capable de trouver un élément similaire dans son profil, rapide et bon centreur.
Je suis également inquiet pour le poste de latéral gauche. Bradley Locko n'apporte aucune garantie comme titulaire et je le vois davantage dans la peau d'un numéro 2. Avec le départ d'Uronen, il faudra un autre joueur à cet poste. On sait que Brest cherche.

:arrow: Ce qui change cette saison :

Premier élément majeur, la L1 ne compte plus que 34 journées et 18 équipes, contre 20 équipes et 38 journées par le passé. Pourquoi un tel changement ? Il répond d'abord à une question économique. La crise sanitaire a durement impacté les finances des clubs de Ligue 1 et elle n’a épargné personne. Ils ont pu compter sur le prêt garanti par l’État mais cela s’apparentait à une solution tout à fait ponctuelle et absolument pas pérenne. La décision de réduire la Ligue 1 à 18 clubs (mais aussi la Ligue 2 dès la saison 2024-2025) a été actée en juin 2021.

Ainsi, les modalités de la compétition évoluent. Le modèle est désormais calqué sur celui de la Bundesliga. Les équipes qui termineront 18ème et 17ème seront reléguées en Ligue 2, alors que l'équipe qui terminera le championnat à la 16ème place disputera un barrage en aller-retour face au vainqueur des barrages de Ligue 2 (toujours le même modèle, 5ème vs 4ème, puis le vainqueur affronte le 3ème). L'avantage est donc encore donné au club de Ligue 1, même si le niveau de la deuxième division sera probablement plus relevé cette saison.

Ce nouveau format (note : entre 1997 et 2002, la Division 1 comprenait déjà 18 formations) permettra aux 18 clubs de Ligue 1 de vivre à un rythme moins intense. D'autant plus que la Coupe de la Ligue ne fera pas son retour. Qui dit moins d’équipes dit forcément moins de matchs, c’est imparable. Cela offrira une vraie respiration à de nombreuses formations, qui ont souvent alerté ces derniers temps sur la dangerosité du calendrier et l’enchaînement des matches pour la forme physique et mentale des joueurs. La trêve hivernale sera ainsi rallongée et durera quasiment trois semaines (du 20 décembre au 14 janvier, mais reprise de la Coupe de France quelques jours avant) et il n'y aura qu'une seule journée en semaine cette saison, lors de la 17ème journée, qui aura lieu le mercredi 20 décembre. Il s'agira du derby à domicile face à Lorient. Quoi de mieux que battre les Merlus pour Noël ?

:arrow: Une place de plus en Ligue des Champions !

Avec la réforme de la Ligue des Champions, reine des compétitions qui risque de devenir un magnifique n'importe quoi, la France va bénéficier d'une place (potentielle) de plus. Désormais, les trois premiers seront qualifiés automatiquement alors que le 4ème disputera un tour préliminaire + un barrage (comme l'OM cet été) pour se qualifier.
Le 5ème se qualifiera pour la Ligue Europa (comme le vainqueur de la Coupe de France) alors que le 6ème ira en barrages d'Europa League Conférence.

:arrow: Un championnat à deux vitesses ?

Finalement, sur 18 places, 6 seront qualificatives pour une coupe d'Europe et 3 seront décisives pour le maintien. Avec ce format resserré de compétition, il risque de ne pas y avoir de véritable "ventre-mou" comme nous avons pu le constater lors des saisons précédentes. Toutes les équipes auront certainement encore quelque chose à jouer jusqu'au bout, que ce soit en haut ou en bas.

On peut raisonnablement imaginer une première partie de championnat avec des équipes concernées par l'Europe (Paris, Marseille, Rennes, Lyon, Lille, Monaco, Lens, Nice) et un gruppetto qui se battra pour sauver sa peau (Le Havre, Metz, Brest, Nantes, Toulouse, Clermont et dans une moindre mesure Montpellier, Reims, Strasbourg ou Lorient).

:arrow: Quels rivaux pour le Stade Brestois ?

En observant les mouvements estivaux, les mercatos des différents clubs, j'ai essayé de déterminer quels seront les rivaux du Stade Brestois (que je vois jouer le maintien et uniquement le maintien cette saison). Si des équipes comme Le Havre et Metz me semblent être des rivaux naturels dans la lutte pour ne pas descendre, j'en vois d'autres qui pourraient être en danger.

- Toulouse , changement de coach et de staff, la Coupe d'Europe à joeur qui rajoute au moins 6 matchs lors de la phase aller, pourrait être en difficultés, à l'image de Nantes l'an passé. Leur manière de fonctionner basée sur les datas semble toutefois fonctionner et pourrait leur permettre de conserver leur place en L1.
- Nantes , club historique de Ligue 1, joue avec le feu depuis plusieurs années et aurait pu descendre l'an passé. Pour l'heure, leur mercato n'apporte pas vraiment de garanties et le coach, Pierre Aristouy, est déjà très critiqué en interne (n'a pas les diplômes, ne délègue que très peu...). Il a le profil parfait selon moi du premier entraîneur à sauter cette saison.
- Clermont a vécu une très belle saison 2022-2023 (8ème, 59 points). Pour autant, il arrive qu'en Ligue 1 des équipes avec peu de moyens vivent une saison "enchantée" avant de connaître des temps plus difficiles (Metz en 2021 avant de descendre, Brest avec Der Zak termine 11ème puis connaît la galère la saison d'après). Clermont possède un effectif de qualité et un entraîneur (que je n'aime pas) mais qui fait du bon boulot. Rien ne permet de dire à l'heure actuelle que Clermont pourra reproduire la même performance que la saison passée.

Traditionnellement, j'aurais évidemment rajouté Lorient et Strasbourg comme rivaux habituels. Pourtant, depuis que ces clubs sont devenus des succursales de clubs de PL, je ne sais pas du tout à quoi m'attendre. De prime abord, je dirai qu'ils sont plutôt sereins pour le maintien, surtout les Alsaciens qui recrutent à tour de bras depuis quelques semaines et qui commencent à avoir un effectif qui a de l'allure. Chez certains supporters strasbourgeois, ça commence déjà à parler d'Europe sur les réseaux sociaux. Pourtant, si la mayonnaise ne prend pas, ils pourraient très vite se retrouver dans la galère, avec un effectif pas préparé pour se battre pour ne pas descendre. Méfiance.

Ensuite il reste Montpellier (qui devra se remettre des départs de Wahi et de Mavidi en attaque) et Reims (renouvellement assez important de l'effectif) qui pourraient être les équipes qui termineront entre la 8ème et la 13ème place.
Sans oublier, chaque année, une équipe surprise dans la galère.

:arrow: Que disent les bookmakers ?

Je me suis basé des cotes chez Betclic. Elles sont similaires chez Winamax.
Les deux favoris à la descente sont, sans surprise, Le Havre (1,80) et Metz (1,90). Vient ensuite... le Stade Brestois (2,50) puis Clermont (3,00), Lorient (3,50) et Nantes (4,00). Toulouse est à 6,00, Strasbourg à 10,0 !

Pour le titre, le PSG est l'archi-favori (1,25) devant l'OM (10,0) et Monaco (20,0)
Pour anecdote, Brest est coté à 1000 pour le titre de champion de France. C'est-à-dire que si vous jouez 10€ sur "Brest champion", vous perdez 10€ ! :lol:

:arrow: Nouvel appel d'offres à l'automne

En ce qui concerne les droits internationaux, la Ligue 1 est en retard par rapport aux autres grands championnats européens. Pour la saison 2021/2022, la Premier League anglaise a reçu plus de 1,5 milliard d’euros de recettes télévisuelles internationales, la Bundesliga plus d’un milliard et la ligue espagnole environ 900 millions d’euros.

La Ligue 1 est liée par un contrat avec son partenaire BeIN Sports. Le groupe qatari versera un total de 480 millions d’euros pour la période 2018-2024. La répartition se fera en fonction des résultats des différents clubs. La Ligue 1 souhaite aborder le prochain tour des droits télévisés, qui débutera en 2024, dans une meilleure position afin de rendre le championnat plus attractif. Labrune est très optimiste à cet égard. Dans une interview accordée au journal économique français « Les Echos », le président de la LFP a déclaré : « Le plan d’affaires voté prévoit d’atteindre des droits à hauteur de 1,8 milliard d’euros par an d’ici 2028 ». Les promesses n'engagent que ceux qui les croient.

:arrow: Mercato, les principaux mouvements.

Difficile d'en faire un bilan le 3 août, mais le dossier principal en Ligue 1 est évidemment celui de Kylian MBappé qui devrait selon toute vraisemblance quitter le PSG. Lionel Messi, lui, est parti aux USA, dans la franchise de l'Inter Miami. Le championnat est ainsi amputé de deux de ses plus grosses vedettes, ce qui ne risque pas d'arranger l'intérêt des pays étrangers pour notre compétition. Les droits internationaux risquent d'en pâtir. Lens, dauphin surprise et premier adversaire de Brest à la reprise a perdu de joueurs majeurs, Loïs Openda (Leipzig, Allemagne) et Seko Fofana (Al-Nassr, Arabie Saoudite)
L'OM semble faire un mercato intéressant (Aubameyang, Lodi, N'Diaye...)

L'intégralité des mouvement est à retrouver ici : https://www.ligue1.fr/transferts

:arrow: Comment voir le championnat à la TV ?

Comme pour la saison 2022-2023 (et probablement pour la dernière fois), Amazon Prime Vidéo sera le diffuseur pour 7 matchs par journée, dont ceux du vendredi soir et du dimanche soir. Canal + sera le diffuseur TV pour les 2 rencontres programmées le samedi soir et le dimanche à 17h05.
Il n'y aura plus que 3 matchs le dimanche après midi à 15:00 pour un petit multiplex.

Pour vous abonner à Prime : https://www.primevideo.com/storefront/ref=atv_hp_cnt?contentId=ligue1fr&language=fr_FR&benefitId=ligue1fr&contentType=subscription

Il y a aussi des offres intéressantes chez Canal + pour les -26 ans, avec un tarif à 50%.

:arrow: Dates à retenir

J.4 - Brest - Rennes (03/09)
J.10 - Brest - PSG (29/10)
J.16 - Nantes - Brest (17/12)
J.17 - Brest - Lorient (20/12)
J.22 - Brest - OM (18/02)
J. 27 - Lorient - Brest (31/03)
J. 31 - Rennes - Brest (28/04)
J. 32 - Brest - Nantes (04/05)

Si jamais... Le match aller des Barrages d’accession à la Ligue 1 aura lieu le jeudi 30 mai 2024, et le match retour se déroulera le dimanche 2 juin 2024. La double confrontation opposera le 16e de Ligue 1 Uber Eats au vainqueur des Play-offs de Ligue 2.

:arrow: Mes pronos (qui se révèleront faux)

1. PSG
2. OM
3. Rennes
...
15. Brest
16. Toulouse
17. Metz
18. Le Havre

Meilleur buteur : Satriano 9 buts.
Meilleur passeur : Del Castillo 6 passes.
Meilleur joueur : Bizot.

Je vous propose de partager vos pronostics pour la saison à venir et d'échanger sur les sujets évoqués (ou sur d'autres sujets d'ailleurs). Comment voyez-vous cette Ligue 1 ? Confiant ? Impatient ? Inquiet ?

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: Matchs amicaux été 2023
Posté: Sam 05 Aoû, 2023 18:27 

Loamig de Lambé a écrit:
Qui commente avec Jacky ?

PY Henry

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: Matchs amicaux été 2023
Posté: Sam 05 Aoû, 2023 20:56 

De retour du match, je trouve qu'il y a une base solide et qui.a cherché à faire du jeu.
Il a manqué la dernière passe.
Chardonnet aurait mérité mieux avec sa tête qui tape la barre puis rebondit sur la ligne.
Bon match de la paire Magnetti PLM.
Excellent Del Castillo.

Perreira Lage et Le Douaron n'ont pas ou peu existé. Même si.on sent que JLD commence à avoir des réflexes de renard en étant souvent bien placé dans la surface.

Bien aimé les latéraux. Bizot a été parfait.
Entrée en jeu des remplaçants qui a coïncidé avec le quiproquo de Lala et le but italien.
Bref un bon match, plus maîtrisé que celui de la saison passé face au Rayo.

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: Matchs amicaux été 2023
Posté: Sam 05 Aoû, 2023 21:56 

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 06 Aoû, 2023 19:17 

Brest v Lens : 1ère journée de Ligue 1

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade Francis-Le Blé sera donné le dimanche 13 août 2023 à 13h. Les deux équipes se sont déjà rencontrées 40 fois depuis 1975, le dernier match entre les deux formations s'est soldé par un match nul le dimanche 5 février 2023 ( 1-1).

Analysons l’adversaire Lensois :

Que dire d’eux ?

La saison passée, leur défense était l'une des plus sûres, c'était même la meilleure en L1 (29 buts encaissés) et l'attaque tournait très bien aussi (68 buts). Le RC Lens est assez à laise à l'extérieur, mais chez nous, ils ont curieusement plus de mal à s'imposer. On est une sorte de bête noire à FLB. La saison passée, il avait d'ailleurs fait un non match.

Le RC Lens n'a pas vraiment changé. Les nombreuses prolongations de contrat n'ont pas seulement coûté un petit billet aux Sang et Or. Elles ont contribué à maintenir en l'état la structure d'une équipe qui se déplace et oppresse son adversaire avec intensité et coordination. Et où les nouveaux joueurs s'intègrent avec conviction pour former un bloc homogène.

Les matchs amicaux :

Le RC Lens a terminé sa préparation par une défaite ce samedi sur la pelouse de Manchester United (3-1). Sotoca avait mis sur orbite les Sang et Or mais ces derniers ont coulé en seconde période. Avant ça, Lens a fait beaucoup de matchs nuls et deux victoires insignifiantes contre Sochaux et Dijon.

Le mercato estival du RCL :

Ça a recruté de bons joueurs, mais des très bons sont aussi partis...À voir ce que ça donner avec ce nouveau millésime.
- Très belle vente de Loïs Openda, qui voulait partir
- Vente logique de Seko Fofana qui arrivait en fin de cycle, et qui est devenu un actionnaire du club
- Prolongations de Salis, Frankowski, Samba et Danso
- Recrutements de Diouf, Spierings, Guilavogui, Cortés, El Aynaoui, Khusanov
Projet de jeu identique, onze de départ conservé à 85%, certitudes.

Le récapitulatif ici :

https://t.co/n5oDXMSpB5

Quel Lens contre nous?

Franck Haise évolue essentiellement en 3-4-1-2 pour des résultats probants. Il n'y a pas de raison pour qu'il change son schéma. La défense n'a pas été chamboulé donnant des signes de sécurité surtout que Danso a prolongé.

L'équipe du RCL probable dimanche :

Samba – Gradit, Danso, Medina – Frankowski, Spierings (ou Diouf), Abdul Samed, Pereira da Costa (ou Machado) – Fulgini, Thomasson – Sotoca (ou Guilavogui)

Le RC Lens est plus fort sur le papier.
C'est solide dans toutes les lignes, malgré les départs de leur métronome Fofana au milieu et de leur précieux buteur Openda, pas encore remplacé.

Place à notre SB29 qui reste sur un nul frustrant 1-1 face à Cagliari pour finir ces matchs amicaux globalement réussis :

Comment se présente l'équipe en ce début de saison ? :

Nous avons eu 3 départs importants (Honorat, Duverne et Belkebla) et peu de recrues. Parmi elles, le retour de Satriano en prêt et de Locko qui a signé 4 ans. Lala et Coudert ont également resignés. Lebeau après des matchs amicaux convainquants a aussi obtenu un contrat. Enfin Jonas Martin est arrivé de Lille. Lorenzi lui courait après depuis un moment, c'est fait.
Notre milieu de terrain devrait être meilleur avec Jonas. Je me suis longtemps plaint dans mes avants matchs de la saison passée que le milieu, la courroie de transmission (le coeur du jeu comme disait JMF) entre la défense et l'attaque était bien trop moyen. Normalement, on sera bien mieux avec 2 milieux techniques.
Devant Satriano va t-il se révéler ? Ce qu'il aurait déjà dû faire la saison passée avec nous s'il n'était pas parti à Empoli. Le Douaron va t-il continuer sa marche en avant et encore inscrire une dizaine de buts ? Quid de Mounié ? Qui au poste d'exentré droit cette saison ? Honorat n'a pas été remplacé contrairement à Belkebla au milieu.
Un bémol derrière sur le poste de latéral gauche avec le seul Locko pour l'instant qui doit réussir enfin à s'imposer et retrouver son niveau rémois. Mais ça devrait être assez moyen au départ. En charnière, dommage qu'aucun des 3 droitiers ne se dégagent vraiment pour être associé à Brassier. Au poste de latéral droit, Lala semble inamovible.
Dans les buts, l'inamovible Batave a resigné, c'est top. Et Coudert fera un très bon numéro 2.
J'ai confiance en ce groupe pour se maintenir.

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche contre Lens ?

Roy pourrait utiliser le système en 4-2-3-1 qui avait été décisif plusieurs fois depuis début avril. Contre Cagliari pour son test match, il l'a remis.

L’équipe probable :
Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Brassier, Locko - Lees-Melou, Martin - Pereira Lage, Del Castillo, Le Douaron - Satriano

Il est possible que Roy aligne son 4-3-3 avec des retouches. Contre Lens, je le vois bien le mettre. Il se méfie du gros bloc équipe de Lens, il pourrait donc renforcer son milieu de terrain, ce qui donnerait :

Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Brassier, Locko - Magnetti, Lees-Melou, Martin - Del Castillo, Satriano, Le Douaron

À voir qui serait sentinelle entre Martin et Lees-Melou dans ce schéma.

Voilà, la présentation est terminée pour ce premier match.

Bonne reprise à tous.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 25 Aoû, 2023 17:49 

J-P2929 a écrit:
Pas souvent autant de bruits/réactions sur un transfert, surtout en plein après-midi.

Tu as raison. C’est parce que les gens l’aiment. Au fond de nous on ne veut pas le voir partir.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 26 Aoû, 2023 18:18 

Loamig de Lambé a écrit:
Mais vérité absolue du foot selon moi :

Quand un joueur est en forme, il faut le faire jouer !


Quand un joueur est en formes, il faut l'envoyer à Merano.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 01 Sep, 2023 18:45 

La présentation (plutôt encourageante d'ailleurs) de Billal Brahimi avec un camarade niçois, c'est juste ici. :)
Merci et bonne écoute aux intéressés !

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 11 Sep, 2023 17:13 

Reims vs Brest (Ligue 1, 5e journée)

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade Auguste-Delaune sera donné le dimanche 17 septembre 2023 à 15h. Avant la rencontre, Reims est classé à la 4ème place de Ligue 1 et Brest à la 6ème. Les deux équipes se sont déjà rencontrées 33 fois depuis 1988.
Depuis 2003, on ne se quitte plus, d'abord en National puis en ligue 2 et enfin en ligue 1. C’est notre club jumeau en quelque sorte y compris dans les couleurs.
Le dernier match entre les deux formations s'est soldé par un match nul le dimanche 9 avril 2023 (Ligue 1 - 30e journée : 1-1). Un match qu'on devait gagner, mais faute de réalisme devant et d'un penalty injuste à la fin, Brest ne ramena qu'un point...

Analysons l’adversaire Rémois :

Mercato d'été :

Quel mercato des Rémois ! Ils ont, certes, perdu Folarin Balogun, le meilleur buteur de la saison dernière, mais ont su se donner les moyens de faire une excellente saison. Les arrivées de Mohamed Daramy, de Keito Nakamura, de Oumar Diakité et de Teddy Teuma sont prometteuses. Junya Ito est toujours là. Le Stade de Reims a de l’appétit, et devrait, avec cette équipe, pouvoir jouer la première partie de tableau. Voire plus ?

LES ARRIVÉES :
Mohamed DARAMY (Ajax)
Keito NAKARUMA (LASK)
Oumar DIAKITE (RB Salzbourg, attaquant)
Joseph OKUMU (La Gantoise, défenseur)
Josh WILSON-ESBRAND (Manchester City, défenseur – prêt)
Reda KHADRA (Brighton, milieu offensif polyvalent)
Teddy TEUMA (Union Saint-Gilloise, milieu de terrain)
Amir RICHARDSON (Le Havre, milieu de terrain – Retour de prêt)
Ludovic BUTELLE (Red Star FC, gardien de but)
Amine SALAMA (Angers SCO, attaquant)

LES DÉPARTS (td :transfert définitif – p : prêt)
Rafik GUITANE (Estoril, td)
Andreaw GRAVILLON (Adana Demirspor, td)
Moustapha MBOW (Paris FC, td)
Anastasios DONIS (Apoel, td)
Ilan KEBBAL (Paris FC, td)
Fraser HORNBY (Darmstadt, td)
Bradley LOCKO (Brest, td)
Dario MARESIC (NK Istra, td)
Nicolas PENNETEAU (Fin de contrat)
Folarin BALOGUN (Arsenal, retour de prêt)
Myziane MAOLIDA (Hertha Berlin, retour de prêt)
Noah HOLM (Rosenborg, retour de prêt)
Florent DUPARCHY (EA Guingamp, td)
Noa CERVANTES (Troyes, td)
Naïm BYAR (Bologne, p)
Kamory DOUMBIA, (Brest, p)

Les dépenses du SDR sur ce mercato sont impressionantes :

Oumar Diakité (2,5 M€)
Amine Salama (4 M€)
Teddy Teuma (3 M€)
Reda Khadra (2 M€)
Joseph Okumu (12 M€)
Josh Wilson Esbrand (prêt)
Adama Bojang (300 k)
Keito Nakamura (10 M€)
Mohamed Daramy (16 M€)

49,8 M€, ils ont changé de standing...

Quelle équipe de Reims va t-on rencontrer ?

Au classement de la Ligue 1, Reims (2 victoires, 1 match nul et 1 défaite) est 4ème avec 7 points et 8 buts marqués pour 5 buts encaissés.

Le début de saison :
Les Rémois effectues un début de saison similaire au nôtre.
Ils avaient démarré par une défaite à Marseille (2-1) puis ils ont battu Clermont à Delaune (2-0). Ils sont ensuite aller gagner à Montpellier (1-3).
Et le dernier match à Metz (2-2) a été emballant avec 4 buts dont trois lucarnes. Chaque équipe a mené dans cette rencontre rythmée et équilibrée, mais personne n'a pu accélérer sur la fin. Ils ont une force offensive plus forte que la saison passée où ils ont marqué à chaque match. La défense n'est pas imperméable par contre.

Quel onze rémois contre nous ?

À priori, pas de suspendus ni de blessés au jour d'aujourd'hui. Reims est attendu en 4-3-3 comme à Metz. À voir ce que décidera Still.

La composition probable de Reims dimanche :

Diouf – Foket, Agbadou, Abdelhamid (cap), De Smet – Munetsi, Matusiwa, Teuma - Ito, Daramy, Diakité (ou Nakamura)

On va affronter une équipe qui est en pleine confiance depuis plusieurs mois, la défense n'a pas changée, mais reste fiable, c'est plus fort au milieu avec l'apport de Teuma, ainsi que devant avec une certaine force offensive par l'apport des recrues. Il ne faudra pas se faire bouffer au milieu car c'est là comme souvent que ça va se jouer. Il va falloir être au même niveau que contre Lens et Rennes pour espérer prendre un point. Il faudra encore sortir un grand match. Nos joueurs en seront-ils capables ? Cette saison, j'ai l'impression que oui.

Place à notre SB29 qui reste sur un nul (0-0) frustrant contre Rennes :

Bilan après Rennes :

Revenons sur ce match. Dès l'entame, les reds d'Armorique ont imposé un gros rythme face à des Rennais sans repères et déstabilisés par l'intensité de nos ty zefs. Le Douaron s'est mis rapidement en évidence mais sa tête plongeante au second poteau sur un centre de Romain Del Castillo est passée à côté du cadre...Magnetti a ensuite trouvé Mandanda sur sa trajectoire. Le Douaron a ensuite raté le cadre en se jetant sur un centre de Camara alors qu'il était idéalement placé...

Les réactions rennaises ont été très timides. Blas a été à l'origine de deux frappes cadrées dont la seconde a été détournée du bout des gants au sol par Bizot. Mais Brest a affiché toujours plus de mordant encore à l'image du remuant Le Douaron dont le tir croisé du gauche est passé à côté du but rennais.

La tête de Del Castillo n'était pas non plus cadrée. Brest a fait preuve d'initiatives en première période mais avec pas mal de maladresse devant des Rennais sans panache.

En deuxième période, les rouges et blancs sont restés entreprenants avec Satriano qui a buté sur Assignon. Les partenaires de Captain' Chardonnet ont essayé de donner de la vie à ce derby. Après une heure de jeu active mais brouillonne avec onze tirs (mais seulement un cadré), Brest a baissé de ton.
Coach Roy a tenté de relancer la machine avec les entrées conjuguées de l'ancien Niçois Brahimi, de l'ex-Lillois J. Martin et de Dari. Cela n'a pas été un succès. Un coup-franc de Lala a été repoussé des deux poings par Mandanda pour nous faire vibrer un peu.
Rennes ne montrait toujours rien malgré quelques éclairs techniques de D. Doué. Le dernier quart d'heure était sans relief. Les Rennais résistaient sans aucune intention offensive. Le derby se termina avec un goût d'inachevé.

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche ?

Le match était il y a 9 jours, je ne vais pas revenir sur la prestation de chaque joueur qui ont globalement fait le job avec des mentions bien à Lees-Melou, Bizot, Locko, Camara et Brassier. Del Castillo a été moins en vue que d'habitude. Le Douaron s'est encore battu comme un beau diable, mais il aura manqué la conclusion malheureusement. Satriano a eu du mal à se mettre en bonne situation, il pêche devant en ce début de saison. Enfin Lala, Magnetti ont bien fait le job au milieu sans être impressionnant. Quant à Chardonnet, il a globalement bien fait son boulot, sans être au dessus de ce qu'on a connu il y a 2 saisons.

Le onze probable de Roy en 4-3-3 comme depuis le début de saison surtout face un milieu à trois costaud comme celui de Reims :

Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Brassier (ou Dari) Locko - Camara, Lees-Melou, Magnetti - Del Castillo, Satriano (ou Mounié), Le Douaron

Voilà, ce 5ème opus se termine. On en débat bien sûr toute la semaine.

Allez Brest gast ar c’hast !!!

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 11 Sep, 2023 18:06 

L'heure est venue de faire le bilan du mercato.
Quel bilan pouvons-nous faire ? Est-ce un bon mercato ? Sommes-nous suffisamment armés pour rivaliser en L1 cette saison ? L'effectif est-il bien construit ? Pourquoi le Stade Brestois doit-il faire venir autant de joueurs en prêts ? Où va l'argent ? Le club est-il trop frileux ? Fallait-il vendre Le Douaron ?

Autant de questions auxquelles nous tâchons d'apporter des réponses.

Bonne écoute ! :)

https://www.youtube.com/watch?v=nlxWw_uCtUg

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 15 Sep, 2023 12:10 

L'heure est venue de faire l'analyse du début de saison.
Nous sommes évidemment emballés. :)

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 23 Sep, 2023 18:25 

Pour l'article de FLD dans l'Equipe
https://www.swisstransfer.com/d/65c302a ... d8cd799158

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 25 Sep, 2023 20:21 

Nice v Brest : 7eme journée de Ligue 1 Uber Eats

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera à l'Allianz Riviera (Nice) sera donné le dimanche 1er octobre 2023 à 15h. Avant la rencontre, Nice est classé à la 2ème place de Ligue 1 avec 12 pts et Brest à la 1ère avec 13 pts ! Le dernier match entre les deux formations a été remporté par Brest le dimanche 16 avril 2022 (Ligue 1 - 31e journée : 1 -0 but de Le Douaron). C'était lors du printemps du renouveau pour le SB29. Un bon souvenir !

Analysons l’adversaire niçois :

Le mercato estival :

Les Aiglons ont perdu des joueurs : Schmeichel, Brahimi, Pépé, Barkley ou encore Ramsey mais ont récupéré trois titulaires en puissance : Perraud, Boga et surtout Sanson. Nice a encore des manques, notamment en défense centrale. Au regard des ambitions d’Ineos, c’est trop moyen.

Arrivées :

Francesco Fariolli (entraîneur), Romain Perraud (prèt, Southampton), Evann Guessand (retour de prêt, Nantes), Justin Smith (retour de prêt, Quevilly-Rouen), Alexis Claude-Maurice (retour de prêt, Lens), Robson Bambu (retour de prêt, Vasco de Gama, BRE), Jean N’Guessan (retour de prêt, Nîmes), Terem Moffi (Lorient), Morgan Sanson (prêt, Aston Villa, ANG), Jérémie Boga (Atalanta, ITA), Calvin Stengs (retour de prêt, Antwerp, BEL), Kasper Dolberg (retour de prêt, Hoffenheim, ALL).

Départs :

Billal Brahimi (prêt, Brest), Kasper Dolberg (Anderlecht, BEL), Andy Delort (Nantes), Ahoussou (prêt, Sochaux), Ilie (prêt, Lausanne, SUI), Nicolas Pépé (retour de prêt, Arsenal, ANG), Aaron Ramsey (fin de contrat), Joe Bryan (retour de prêt, Fulham, ANG), Ross Barkley (fin de contrat), Viti (prêt, Sassuolo, ITA), Ramsey (Cardiff, GAL), Jean N’Guessan (Metz), Calvin Stengs (Feyenoord Rotterdam, P.-B.), Morgan Schneiderlin (Konyaspor, TUR), Kasper Schmeichel (fin de contrat).

Comment est l'OGCN actuellement ?

Au classement de la Ligue 1, Nice (3 victoires, 3 matches nuls, 0 défaite) est 2ème avec 12 points, 8 buts marqués et 4 buts encaissés.
Nice a la meilleure défense du championnat.
C'est la seule équipe invaincu du championnat avec Rennes.

Le début de saison :
Les Niçois effectuent un début de saison à peu près en adéquation avec leurs ambitions. Ils avaient démarré par trois nuls contre Lille (1-1), à Lorient (1-1) puis contre Lyon dans un match insipide (0-0). Ils ont battu par la suite Strasbourg (2-0). Après ça, ils sont allés au parc pour jouer contre le PSG (2-3) où ils sont sortis vainqueurs au terme d'une prestation très aboutie, porté par un duo Laborde-Moffi en très grande forme. L'absence de Marquinhos, les a bien aidé aussi. Le week-end passé, ils sont aller gagner à Monaco (0-1) grâce à un but magnifique de Boga dans les arrêts de jeu. Monaco à part ailleurs vu le gardien Niçois Bulka arrêter 2 pénaltys tiŕés par Balogun !

Le nouveau coach :
Arrivé cet été en Ligue 1 avec ses idées et sa fraîcheur, l'italien Francesco Farioli (34 ans) avait récolté scepticisme, critiques plus ou moins fondées jusqu'à la victoire à Paris.
Farioli n’a pas de carrière pro derrière lui, il vient tout juste d’obtenir son diplôme d’entraîneur professionnel en cette rentrée de septembre, et arrive de Turquie où il a eu ses deux premières expériences comme entraîneur principal au Fatih Karagümrük puis à Alanyaspor, qu’il a quitté peu après le tremblement de terre qui a ravagé la Turquie en février dernier.

Quel onze niçois va être aligné ?

Infirmerie :
Nice devra faire sans Mendy et Claude-Maurice (blessés).

Suspendus : aucun

Le coach Farioli devrait conserver son schéma favori en 4-3-3 avec une charnière centrale Todibo-Dante, Lotomba et Bard prenant les couloirs défensifs. Romain Perraud n'est que remplaçant pour le moment. Sanson, Ndayishimiye et Thuram devraient toujours être dans l'entrejeu, derrière le trio Laborde-Moffi-Diop.

L'équipe probable :

Bulka - Lotomba,Todibo, Dante, Bard - Sanson, Ndayishimiye, Thuram - Laborde, Moffi, Diop

C'est une belle équipe de Nice qu'on va affronter. La défense n'a pas changée, seul Bulka a pris la place de Schmeichel, elle reste fiable. C'est toujours fort au milieu avec l'apport de Sanson en plus. Devant, ça reste costaud avec une certaine force offensive dont Moffi qui fait souvent mal à Brest...Il ne faudra pas se faire bouffer au milieu car c'est là comme souvent que ça va se jouer. Il va falloir être au même niveau que contre Reims et Lyon pour espérer prendre un point. Il faudra encore sortir un grand match. Nos joueurs en seront-ils capables ? Cette saison, c'est un GRAND oui.

Place à notre SB29 qui reste sur une victoire énorme contre Lyon (1-0) :

Bilan après Lyon :

Grâce à un but de la tête de Steve Air Mounié, entré en jeu en 2ème mi-temps, le Stade Brestois a logiquement vaincu Lyon à domicile (1-0) et s'est emparé de la tête de la Ligue 1 !!! Brest a tout simplement dévoré le Lyon samedi soir !!! Et le SB29 restera leader au moins une semaine, avec treize points !!!

Le match :
Brest a nettement dominé la première période, où les Lyonnais n'ont pas eu la moindre occasion. Dès l'entame, les reds d'Armorique ont mis les gazs à fond.
Lopes a dû s'employer d'entrée de jeu pour repousser une tentative de Satriano, puis a vu passer une reprise de Magnetti, déviée, au-dessus. Surtout, le gardien rhodanien a été sauvé par sa barre sur une puissante frappe du gauche de Le Douaron, Del Castillo reprenant juste à côté. Il y a aussi eu une accélération de Camara contré in extremis et une tête cadrée de Le Douaron sur le corner qui a suivi.

Comme rien n'a changé après les citrons, Del Castillo a eu encore une opportunité avec un tir du gauche trop enlevé. Les ty zefs ont donc repris le cours de leur domination comme en première, presque sans partage, malgré une tentative cadrée de Lacazette. Les gars d'Eric Roy ont eu deux belles occasions, par Lees-Melou après un nouveau rush (comme à Reims), mis en échec par Lopes, puis par Le Douaron qui s'est jeté pour reprendre du gauche juste à côté sur un excellent centre de Chardonnet. Le coaching de Roy a ensuite été récompensé avec Steve Mounié entré en jeu à la place de Satriano en pointe. Il ne s'est pas déconcentré après une tête sur le poteau. Et quelques secondes plus tard, big Steve plaçait une superbe tête hors de portée de Lopes sur un centre parfait de Lala. Lopes a évité une plus lourde défaite, en s'interposant avec brio devant Brahimi et Mounié encore sur corner. Ce dernier entré à la 70e, a donc prouvé qu'il était à la fois très costaud mentalement et toujours impressionnant dans le jeu de tête en marquant de son point fort. Je ne serait donc pas étonné que Mounié soit titulaire pour le déplacement à Nice, qui constituera un inattendu choc au sommet de la L1, entre le leader brestois et son dauphin azuréen.

Le but brestois de la délivrance :
https://x.com/SB29/status/1706255192541319514?s=20

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche ?

La défense :

BIZOT 7/10. Marco a passé une soirée tranquille. Impeccable sur la tentative de Lacazette en 2ème mi-temps. Très peu sollicité durant ce match. Il a dû se revoir à l'AZ Alkmaar l'espace d'une soirée où il avait compter 75 clean-sheets. Il sera évidemment titulaire.

LALA 8/10. Kenny a été présent dans les duels, généreux dans l’effort et efficace dans son repli défensif. Il est auteur du centre pour Mounié sur le but. Ses centres ont apporté du danger. Il sera évidemment titulaire.

CHARDONNET 8/10. Notre capitaine Brendan s’est montré rassurant défensivement et n’a jamais été pris de court sur ce match. Il a également été l'auteur d'un tacle salvateur dans ses 5, 50 m qui a arrêté net Caqueret.
il a fait un très bon centre en 2ème mi-temps, mais JLD est trop court. Il sera évidemment titulaire.

BRASSIER 8/10. Lilian a été costaud dans les duels et assez propre à la relance comme souvent. Quelques ballons balancés trop fort...Un bon match de l'ancien Rennais. Il sera évidemment titulaire.

LOCKO 8,5/10. Bradley a été percutant offensivement et très bon défensivement. Il a fait aussi de bons jaillissements. Un très bon match de l'ancien Rémois avec un peu de déchets. Il sera évidemment titulaire.

Le milieu :

CAMARA 7,5/10. Madhi a fait un bon match. Solide au duel, l'ancien Stéphanois a couvert une grande partie du terrain. Bien inspiré offensivement, il a été essentiel dans la conquête du milieu de terrain.
lIl sera titulaire.

LEES-MELOU 8/10. Pierrot a été le régulateur du jeu brestois. Il a été flamboyant et encore très précieux à la récupération. Il a fait le show en signant une chevauchée en 2ème mi-temps. Il sera évidemment titulaire.

MAGNETTI 8,5/10. Le pit bull Hugo a beaucoup couru comme Camara, en harcelant souvent son vis-à-vis. Au marquage de de Tolisso, le milieu de terrain a bien su tenir son rang. Offensivement toujours dans le sens du jeu.
Averti pour un tirage de maillot et auteur d'une bonne frappe en première mi-temps. Son meilleur match sous la tunique bresoise.
Il sera titulaire.

L'attaque :

DEL CASTILLO 8/10. Romain a comme souvent a enclenché la plupart des situations brestoises. Notre patte gauche n'a pas réussi à trouver la lucarne après que JLD ait tapé la barre. Il a eu des bonnes situations mais trop maladroit dans le dernier geste en cherchant trop à placer dans les lucarnes en enroulant au lieu de cadrer...Il sera évidemment titulaire.

Le Douaron 7/10. A l'instar de son comparse d'attaque Uruguayen, Jérémy n'a toujours pas encore ouvert son compteur cette saison. Malgré une belle activité, il n'a pas encore trouvé le chemin des filets. Cette fois-ci, il a touché la barre...Il est aussi trop court sur un centre de Chardonnet. Il s'est battu comme toujours. Il sera titulaire.

Satriano 7/10. Toujours en quête de son premier but depuis son retour à Brest, Martin a parfois manqué d'inspiration. Une belle frappe cadrée en début de match, dommage de ne pas avoir cherché la lucarne de Lopes. Il se bat comme toujours, mais pas en veine depuis le début de saison. Remplacé par Mounié qui lui a été décisif avec le but de la victoire.
Il devrait être titulaire a moins que big Steve ait gagné sa place, lui qui est toujours bon contre Nice ?

Le onze probable de Roy en 4-3-3 comme depuis le début de saison surtout face à un milieu fort comme celui de Nice :

Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Brassier, Locko - Camara, Lees-Melou, Magnetti - Del Castillo, Satriano (ou Mounié), Le Douaron

Conclusion :
L'équipe est littéralement en feu en ce début de saison qui rappelle celui de 2010-2011 avec la première place comme au soir du 30 octobre 2010. On est premier au classement et il faut savoir savourer cela. Dimanche, un grand match nous attend encore contre un Nice retrouvé. Il faudra maintenir ces valeurs de solidarité et de don de soi. Il faudra encore tout donner pour espérer ramener quelque chose de la Côte d’Azur. Voilà, c'est terminé pour ce 7ème opus.

Allez Brest gast ar c’hast !!!

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mar 26 Sep, 2023 21:58 

Pas mal de stats sur le jeu du SB dans ce thread
https://twitter.com/jeanfih/status/1706709945410879721
Effectivement, fil excellent !
Pour ceux qui n'ont pas X, je peux le coller ici si certains le veulent
Je veux bien, merci.
Ok, voici le fil :
1/ Hier soir j'ai pu échanger rapidement avec Eric Roy dans l'
@AfterRMC
, en abordant le sujet du style de jeu du Stade Brestois depuis son arrivée.
Un style adapté à l'effectif et à part en Ligue 1, que j'avais essayé de décrire, avec l'aide des stats disponibles.
2/ On remarque d'abord la capacité de projection de l'équipe avec un jeu majoritairement fait de courtes séquences de passes :
ZUT : Comment on fait pour télécharger des pièces jointes ? Il y a des tableaux d'analyses très sympas

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mar 26 Sep, 2023 22:23 

On peut les sauvegarder puis mettre sur un hébergeur par exemple


Jeanfi Hamon @jeanfih
2/ On remarque d'abord la capacité de projection de l'équipe avec un jeu majoritairement fait de courtes séquences de passes
https://i.goopics.net/800/nj947i.jpg

3/ Pour arriver à l'essentiel : la surface adverse
https://i.goopics.net/800/s1d4hw.png

4/La menace offensive est notamment aérienne, domaine où Brest est une équipe vraiment à part en Europe
https://i.goopics.net/800/sp6tr0.png

5/ Sans surprise quand on regarde les matches, Brest bombarde donc de centres son adversaire, comme aucune autre équipe en L1
https://i.goopics.net/800/ttcerb.png

6/ Pour finir, la force collective brestoise est consolidée par une première place dans les duels défensifs remportés, grâce notamment à un joueur clef de l'équipe : Pierre Lees-Melou.

Pourvu que ça dure.

(Sources et aides @OptaJean, @fbref et @PA_Conte)

https://i.goopics.net/800/zt3tip.png

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 30 Sep, 2023 22:01 

https://www.mediafire.com/file/rrop6u8f6qkgdrc/Décryptage _+les+atouts+tactiques+de+Brest,+leader+inattendu+de+la+Ligue 1+-+L'Équipe.pdf/file

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 02 Oct, 2023 22:58 

Brest v Toulouse (Ligue 1 Uber Eats, 8e journée)

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade Francis Le Blé sera donné le dimanche 8 octobre 2023 à 15h. Avant la rencontre, Toulouse est classé à la 11ème place de Ligue 1 et Brest à la 2ème ! Nos ty zefs avancent dans ce championnat au rythme de 2 points par match !
Les deux équipes se sont déjà rencontrées 29 fois depuis 1982, le dernier match entre les deux formations a eu lieu le dimanche 2 avril 2023 (Ligue 1 - 29e journée : 3-1). Ça reste un très bon souvenir pour nous avec un match maîtrisé avec des buts de Mounié, Le Douaron et Camara, le début du renouveau au printemps dernier !

Analysons l’adversaire Toulousain :

Que dire d’eux ?

Le Mercato estival :

Le Téfécé a inquièté sur ce dernier mercato. Vainqueur de la Coupe de France, le club toulousain jouera cette saison la Ligue Europa. Le club a laissé partir de nombreux cadres à l’intersaison, et notamment tout son milieu de terrain, et n’a pas vraiment recruté de noms ronflants. Seule satisfaction, les Violets ont conservé Dallinga, leur buteur maison. Enfin, Spierings a signé sous forme de prêt d'un an en tant que joker (statut équivalent à un recrutement hors de la période du mercato). Cette signature acte la fin d'un feuilleton qui durait depuis début septembre. Nouveau jour du RC Lens lors de ce mercato estival, Stijn Spierings n'a pas su s'adapter au système mis en place par l'entraîneur artésien. Il retourne finalement à son premier amour français, le Téfécé.

Arrivées

Carles Martinez Novell (entraîneur), César Gelabert (Mirandés, ESP), Ibrahim Cissoko (Nijmegen, P-B), Mamady Bangré (retour de prêt, Quevilly-Rouen), Sam Sanna (retour de prêt, Laval), Yanis Begraoui (retour de prêt, Pau), Junior Flemmings (retour de prêt, Niort), Naatan Skyttä (retour de prêt, Odense, DAN), Kléri Serber (retour de prêt, Vratsa, BUL), Franck Magri (SC Bastia), Alex Dominguez (Las Palmas, ESP), Niklas Schmidt (Werder, ALL), Cristian Casseres Jnuior (New York, USA).

Départs :

Philippe Montanier (entraîneur), Branco Van den Boomen (Ajax Amsterdam, P.-B.), Rhys Healey (Watford, ANG), Tom Rapnouil (CSKA Sofia, BUL), Stijn Spierings (Lens) puis retour en prêt a Toulouse, Veljko Birmancevic (prêt, Sparta Prague, TCH), Theocháris Tsingaras (retour de prêt, PAOK Salonique, GRE), Brecht Dejaegere (Charlotte, USA), Maxime Dupé (Anderlecht, BEL), Sam Sanna (Laval), Said Hamulic (prêt, Vitesse, P.-B.), Rafael Ratao (Bahia, BRE), Kjetil Haug (prêt, Peralda, ESP).

Comment est le Téfécé actuellement ?

Au classement de la Ligue 1, Toulouse (2 victoires, 3 matches nuls, 2 défaites) est 11ème avec 9 points, 9 buts marqués et 8 buts encaissés. C'est plutôt correct pour des Violets en reconstruction.

Le début de saison :
Les Toulousains effectuent un début de saison moyen avec deux victoires. Ils avaient démarré par une victoire à Nantes (1-3) puis un nul contre le PSG (1-1). Ils ont été battu par la suite à Strasbourg (2-0). Ils recevaient après ça Clermont où ils ont été rejoint sur le gong (2-2) puis enore un nul par la suite à Marseille dans un match insipide (0-0). C'est d'ailleurs après ça que la révolution a eu lieu sur la Canebière. Après ça, ils sont allés à Bollaert où ils ont perdu (2-1) contre Lens.
Enfin, Toulouse a renoué avec la victoire au Stadium dimanche, la première depuis le 12 février. Plus efficaces après la première pause fraîcheur, les Toulousains ont ensuite maîtrisé leur sujet face à des Messins trop timides offensivement. Le TFC grimpe à la 11ème place.

Ils viendront à FLB en cherchant un point pour continuer de remonter dans le classement.

Le nouveau coach :
Carles Martinez Novell a 39 ans. L'Espagnol a travaillé au centre de formation du FC Barcelone et auprès de plusieurs équipes jeunes en Espagne et dans les pays du Golfe (Qatar, Koweït). Il voit son nouveau poste comme "un challenge", "chaque joueur est attendu à son meilleur niveau". Il recherche "des joueurs de talent, intelligents".
Ce nouvel entraîneur correspond au style de jeu "intransigeant" que le club veut voir sur le terrain, son management est participatif, il s'appuie beaucoup sur son staff technique : Jordan Galtier, Pol Garcia, entraîneurs adjoints et Eric Alibert entraîneur des arrières.

Quel Téfécé contre nous ?

Infirmerie :
Aboukhlal et Cissoko

Pas de suspendus.

Toulouse est attendu en 4-3-3. Dans les buts, exit Dupé. Guillaume Restes est arrivé en équipe première. C'est un pur Pitchoun. Il a signé son premier contrat pro en 2021, à 16 ans, dix ans après son arrivée au club. Ses qualités athlétiques et sportives, son état d’esprit irréprochable et sa recherche permanente de performance l'ont amené en équipe première. À noter la perte de Rouault en défense. Le milieu a été totalement changé et évidemment la mayonnaise met du temps à prendre. Devant, c'est Dallinga qui devrait occuper la pointe de l'attaque. La perte d'Aboukhlal va faire mal...Le Téfécé a radicalement changé d'approche et a titularisé de nouveaux joueurs ces derniers matchs. Ainsi, Gelabert, Genreau, Casseres, Schmidt et Diarra jouent bien plus ces derniers temps.

La composition probable du Téfécé dimanche :

Restes – Desler, Costa, Nicolaisen, Suazo – Casseres, Spierings, Schmidt – Dönnum, Dallinga, Gelabert

Ce onze là semble moins fort sur le papier que celui de la saison passée qui a magnifiquement remporté la coupe de France au dépend de Nantes. Il faut du temps pour reconstruire. Derrière, la perte de Rouault se fait sentir. Le nouveau milieu de terrain tâtonne, il faudra du temps. Devant, la perte de Aboukhlal est inestimable. À nous d'en profiter !

Place à notre SB29 qui reste sur un bon nul à Nice (0-0)

Bilan après Nice :

En tête de la Ligue 1 avant cette 7e journée, le SB29 recule d’un rang (dépassé par Monaco à la différence de buts) après ce match nul à Nice (0-0).

Le match :
Sur la pelouse de Nice labourée par les rugbymen de la coupe du monde, les reds d'Armorique ont appuyé d'entrée sur l'accélérateur avec un centre tir de Le Douaron, qui s’est fracassé sur l’extérieur du poteau gauche de Bulka...
Ensuite, Nice a repris la possession, et les meilleures occasions. Boga, d’une belle reprise de volée, a touché la barre, avant une belle parade réflexe de Bizot, encore excellent, devant Laborde, la seule frappe cadre côté niçois cependant.

En deuxième mi-temps, Lala a inquiété Bulka sur un coup franc excentré et Doumbia, auteur d’une bonne entrée, a obligé le gardien niçois à la parade. Ce furent nos 2 seuls tirs cadrés du match, trop peu pour ramener 3 points...
Brest ne fut pas plus inquièté que ça, la défense a très bien tenue son rang avec un grand Bizot et un grand Brassier.

Les hommes d'Éric Roy terminent un troisième match sans avoir marqué cette saison (après Rennes et la défaite à Marseille). Les ty zefs ont eu du mal à se montrer dangereux face à Nice, meilleure défense du championnat (4 buts encaissés), qui reste la seule équipe encore invaincue avec Rennes cette saison. Brest à quand même réalisé une bonne opération en ne perdant pas.

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche ?

La défense :

BIZOT 8/10. Marco a passé un après-midi plus tranquille que prévu. Impeccable sur la tentative de Laborde à bout portant en 1ème mi-temps. Peu sollicité durant ce match avec une seule frappe cadrée niçoise. Tout ce qu'il a eu faire, il l'a bien fait sinon. Il sera évidemment titulaire.

LALA 6,5/10. Kenny a été présent dans les duels, généreux dans l’effort et efficace dans son repli défensif. En difficulté en début de partie face à Boga cependant. Il est auteur d'un bon coup franc qui n'a pas fait mouche. Ses centres ont apporté du danger. Il sera évidemment titulaire.

CHARDONNET 7/10. Notre capitaine Brendan s’est montré rassurant défensivement et n’a jamais été pris de court sur ce match. Il a également été l'auteur de quelques tacles salvateurs dont un limite. Il a d'ailleurs pris un jaune sur ça. Il sera évidemment titulaire.

BRASSIER 8,5/10. Lilian a été très costaud dans les duels et assez propre à la relance comme souvent. Il a écœuré les attaquants niçois dont le puissant Moffi, mis sous l'éteignoir, ce n'est pas rien. Il a réalisé un retour salvateur sur lui en milieu de seconde période. Un très grand match de l'ancien Rennais. Dans le top 3 des meilleurs défenseurs centraux de L1 en ce début de saison ! Il sera évidemment titulaire.

LOCKO 7,5/10. Bradley a été percutant offensivement et bon défensivement. Un très bon match de l'ancien Rémois. II a rendu une copie très convaincante. Il sera évidemment titulaire.

Le milieu :

CAMARA 6/10. Madhi a fait match correct. Solide au duel, mais un ton en dessous de Magnetti cependant, il a semblé avoir du mal à se positionner face aux bons milieux de terrain niçois. Averti bêtement, il manquera le déplacement à Lille. Il sera évidemment titulaire.

LEES-MELOU 7/10. Pierrot a été le régulateur du jeu brestois. Il a été bon et encore très précieux à la récupération. Le meilleur brestois avec Bizot de ce début de saison. Il sera évidemment titulaire.

MAGNETTI 6,5/10. Le pit bull Hugo a beaucoup couru comme Camara, en harcelant souvent son vis-à-vis. Cohérent, à l'image de son début de saison, il a permis aux siens de gagner du terrain la partie avançant. Le milieu de terrain a bien su tenir son rang. Offensivement toujours dans le sens du jeu. Précieux. Il sera évidemment titulaire.

L'attaque :

DEL CASTILLO 5/10. Moins inspiré que d'habitude, Romain le maestro, véritable maître à jouer offensif du SB29 n'a pas donné les bons ballons. Pas d'influence sur cette rencontre malheureusement. Il sera évidemment titulaire.

Le Douaron 6/10. Malgré une belle activité, Jérémy n'a pas encore trouvé le chemin des filets. Cette fois encore, il a touché un montant avec une frappe excentrée. Il a beaucoup couru, a tenté des choses. Il lui manque encore le déclic. Ça va venir contre Toulouse ! Il sera titulaire.

Mounié 5/10. Big Steve a rendu la vie compliquée à Todibo et Dante par moments. Il devait empêcher les relances longues de Dante et il l'a bien fait. Offensivement, il a été sevré de ballons. Le genre de match dur à vivre pour un attaquant. Il devrait être remplaçant.

Le onze probable de Roy en 4-3-3 comme depuis le début de saison, avec le retour probable comme titulaire de Satriano :

Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Brassier, Locko - Camara, Lees-Melou, Magnetti - Del Castillo, Satriano (ou Mounié), Le Douaron

Conclusion :
L'équipe est vraiment performante en ce début de saison. On est deuxième au classement et il faut savoir savourer cela chaque jour. Dimanche, un match contre un adversaire dit de notre championnat se présentera à FLB. Toulouse a regoûté à la victoire. Attention donc. Il faudra continuer de maintenir ces valeurs de solidarité et de don de soi. Il faudra encore tout donner pour espérer battre les vainqueurs de la coupe de France 2023. Voilà, c'est terminé pour ce 8ème opus.

Allez Brest gast ar c’hast !!!

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 04 Oct, 2023 18:25 

A voir a 1h48 de cette video une analyse tactique du stade Brestois

https://www.youtube.com/watch?v=We08mKSST50

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 08 Oct, 2023 8:56 

L'article dans So Foot
https://www.mediafire.com/file/rb6t8t2i ... +.pdf/file

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 15 Oct, 2023 16:46 

https://i.ibb.co/HV7Ynfj/Screenshot-20231015-145630-Samsung-Internet.jpg

Brest - Lille : Ligue 1 Uber Eats , 9ème journée

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade Pierre Mauroy de Lille sera donné le dimanche 22 octobre 2023 à 15 h. Avant la rencontre, Brest est classé à la 4ème place de Ligue 1 et Lille à la 7ème. Les deux équipes se sont déjà rencontrées 39 fois depuis 1979, le dernier match entre les deux formations a été remporté par Lille le vendredi 24 février 2023 (Ligue 1 - 25e journée : 2-1). Brest avait été solide en première mi-temps, courageux et volontaire, mais ils s'étaient écroulés en fin de match avec une équipe très remaniée à cause des blessés.

Analysons l’adversaire Lillois  :

Que dire d’eux ?

Mercato d'été 2023 :

Mercato plutôt correct pour le LOSC qui a réussi quelques bons coups sans perdre Jonathan David. Il devait partir, c’était certain, mais il est toujours là, et c’est tant mieux pour les Dogues. Le buteur maison a donc prolongé son aventure dans le Nord une saison supplémentaire. Une bonne chose pour Lille qui est parvenu à attirer la pépite Haraldsson et le très bon Nabil Bentaleb. Lille tente le pari Samuel Umtiti, ce qui pourrait s’apparenter à un gros coup si le champion du monde 2018 parvient à retrouver son niveau. Enfin le jeune et très prometteur milieu défensif Carlos Baleba a été transféré à Brighton à la toute fin du mercato contre un gros chèque de 27 M€.

Arrivées :

Hákon Arnar Haraldsson (Copenhague, DAN), Tiago Santos (Estoril, POR), Yusuf Yazici (retour de prêt, Trabzonspor, TUR), Akim Zekadka (retour de prêt, Auxerre), Rocco Ascone (retour de prêt, Nordsjaelland, DAN), Samuel Umtiti (FC Barcelone, ESP), Ignacio Miramon (Gimnasia LP, ARG), Ivan Cavaleiro (Fulham, ANG), Bentaleb (Angers Sco)

Départs :

Jonas Martin (Brest), André Gomes (retour de prêt, Everton, ANG), Timothy Weah (Juventus, ITA), Benoît Costil (Salernitana, ITA), José Fonte (Sporting Braga, POR), Jonathan Bamba (Celta Vigo, ESP), Rocco Ascone (Nordsjaelland, DAN), Carlos Baleba (Brighton, ANG)

Comment est le LOSC actuellement ?

Au classement de la Ligue 1, Lille (3 victoires, 3 matches nuls, 2 défaites) est 7ème avec 12 points, 11 buts marqués et 10 buts encaissés dont 4 à Lorient, la blague. C'est donc plutôt moyen pour des Dogues moins mordants en ce début de saison. La faute à Ligue Europa et l' accumulation de matchs ?

Le début de saison :

Les Lillois effectuent donc un début de saison moyen et un peu bizarre avec une défaite étrange comme à Lorient. Ils avaient démarré par un nul à Nice (1-1) puis une victoire contre Nantes (2-0). Ensuite, ils ont été perdre lourdement à Lorient (4-1) en étant totalement transparents face à des Merlus qui n'en demandaient pas tant.
Ils recevaient début septembre Montpellier pour une victoire (1-0). Ils ont par la suite fait un bon nul à Rennes (2-2) avant de sombrer à domicile contre Reims (1-2). Les Lillois avaient su réagir de la meilleure des manières après la défaite contre les Champenois début octobre en allant gagner au Havre (0-2). Cette victoire à l'extérieur, la première depuis le 18 mars en Ligue 1, a remotivé les joueurs de Paulo Fonseca.
Pour finir avant la trêve, c'était derby pour eux à Lens où ils ont fait match nul (1-1) face à des Lensois revigorés par la ligue des champions.

Quel LOSC contre Brest ?

Infirmerie : Djalo

Suspendu : Angel Gomes

Le LOSC de Fonseca évolue essentiellement dans un 4-2-3-1. La défense ne bougera pas. Il y aura du remaniement à la récupération puisque Angel Gomes qui fait habituellement la paire avec Benjamin André est suspendu. Qui prendra sa place ? Miramon n'avait pas convaincu à Lorient. Alors peut-être que ce sera la chance de Bentaleb ?
Devant, Cabella et Zhegrova évoluent en soutien de la pointe canadienne, David.

La composition probable du LOSC :

Chevalier – Diakité, Yoro, Alexsandro, Ismaily – André, Bentaleb (ou Miramon) – Zhegrova, Cabella, Cavaleiro – David

https://i.ibb.co/6n3q7dG/Screenshot-20231014-162538-LINEUP11.jpg

On va affronter une équipe solide sur toutes les lignes. La paire de milieu défensif devra être remaniée, une chance pour nous ? Ils voudront absolument gagner à domicile.
Ce sera donc très compliqué. Si on obtient un nul ce sera déjà bien.

Place à notre SB29 qui reste sur un nul (1-1) frustrant contre Toulouse :

Bilan après Toulouse :

Nos ty zefs étaient moins bien pour la première fois de la saison, mais ils ont su aller chercher le partage des points qui reflétait finalement un match bien insipide.

Comme au rugby, c'est le banc qui a fait la différence par un but de Satriano avec une frappe de Magnetti repoussé par Restes le portier violet. Mis à part Doumbia, dommage de ne pas avoir coaché plus tôt de la part de Roy. On a nettement vu la différence !

Les Toulousains ont été sacrément vicieux et ont abusé des largesses de l’arbitre pour sans cesse casser le jeu. Une très mauvaise prestation de Monsieur Gaillouste. Il n'avait vraiment pas envie qu'on gagne...

Les violets nous ont fait penser aux grenats, il y a 2 ans à la même époque. C'était la même chose, mais avec une autre couleur...Une honte absolue ! Metz avait gagné, mais Toulouse n'a pas eu ce loisir, et c'est tant mieux ! Ils ne méritaient clairement pas ces trois points les hâcheurs de jeu !

Un point au final, au bout du bout de la partie, on continue d'avancer, step by step comme disent les Anglais.

https://i.ibb.co/4KLQGw1/Screenshot-20231011-231832-Instagram.jpg
Martin Satriano a retrouvé le chemin des filets !

Bravo à nos ty zefs pour ce deuxième bloc réussit avec un 8/12 !!!

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche ?

Le match était il y a 8 jours, je ne vais pas revenir sur la prestation de nos joueurs qui sont pour la plupart passés à côté de leur match. Mentions biens à nos remplaçants qui nous ont fait gagner le point du nul avec Magnetti, Satriano et Doumbia comme trio gagnant. Del Castillo a été moins en vue encore, il est transparent depuis quelques matchs. Le Douaron s'est encore battu comme un beau diable, mais il aura manqué une nouvelle fois la conclusion malheureusement. Mounié n'a pas été bon, et Satriano devrait lui reprendre la place. Jonas Martin a été très moyen pour sa première comme titulaire. Lees-Melou a surnagé au milieu. Camara a été moins tranchant, il a pris un jaune et sera suspendu à Lille tout comme Brassier qui a cependant bien contenu les attaquants Violets avec Chardonnet, pas en reste. Lala nous a coûté un but...Locko moins en vue aussi. Quant à Bizot, il a sauvé la balle de break de Dallinga ! Le but est imputable à Kenny.

Le onze probable de Roy en 4-3-3 comme depuis le début de saison surtout face à une ligne d'attaque de 4 éléments comme celle de Lille :

Bizot - Lala, Chardonnet (cap), Dari, Locko - Martin, Lees-Melou, Magnetti - Del Castillo, Satriano, Le Douaron

https://i.ibb.co/MPr86JK/Screenshot-20231014-160708-LINEUP11.jpg

Voilà, ce 9ème opus se termine. On en débat bien sûr toute la semaine.

Allez Brest gast ar c’hast !!!

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 29 Oct, 2023 16:21 

D'une défaite même si elle est totalement injuste il faut toujours retirer du positif et cet après-midi on a vu une bonne équipe Brestoise qui n'a rien lâcher même à 0-2. Franchement je ne vois pas comment Brest pourrais être en difficulté cette saison et jouer le maintien . Pour moi il sera assez rapidement valider . Ce qui est certain c'est que l'on a une équipe agréable à voir jouer qui ne met pas le bus derrière et propose du spectacle . Bravo à eux . Allez BREST !

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 29 Oct, 2023 17:29 

Vus les caractères et l'ambiance confortée par Roy, j'imagine assez mal une cassure.
Je tenais d'ailleurs à féliciter le staff et les joueurs d'avoir réussi à modifier l'état d'esprit depuis l'arrivée de Roy. Les joueurs montrent du caractère et ne lâchent rien. Ça emmène le public prêt à pardonner si on fait les efforts.
On a déjà acquis pas mal de points grâce au fait d'avoir gardé une certaine stabilité à l'inter-saison. Les autres équipes commencent à trouver des automatismes. On pourrait craindre que cela complexifie les choses mais la prestation de Brest aujourd'hui confirme le potentiel de cette équipe lorsqu'il n'y a pas trop d'absents. Je suis loin d'être inquiet.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 30 Oct, 2023 23:34 

https://i.ibb.co/hF854Pk/Screenshot-20231030-223049-Facebook.jpg

Ce sera dur d'aller chercher Drago avec ses 46 pions en 3 saisons de D1.

Vabec : 0,51 but par match en D1
Buscher : 0,43 en D1
Mounié :0,25 en L1

Bravo quand même à Big Steve, la cerise sur le gâteau hier aurait été la balle de 3-2 `au fond des filets !

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Dim 05 Nov, 2023 19:26 

il faut demander qu'on soit arbitrer par un anglais, je pense qu'on serait sur le podium aujourd'hui

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 18 Nov, 2023 15:53 

Quant à Brassier, il ne veut même pas prolonger d'un an pour en tirer plus d'argent lors d'un transfert. Il partira peut-être dès cet hiver si un club met le montant minimum fixé par GL.

T'es sûr Kalif concernant Brassier. On s'est tous posé la question de l'échéance de son contrat. C'était pas clair, 2024 ou 2025 ?
Ce serait 2024 et on toucherait rien avec lui. Grosse déception. On aurait peut-être dû le vendre cet été.
Ce ne serait pas très sympa de sa part vu le temps de jeu (et les bourdes allant avec) qui lui a été donné pour éclore. Pas sûr que cela aurait été le cas dans un autre club.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Lun 20 Nov, 2023 0:30 

https://i.ibb.co/kmRkNLQ/Screenshot-20231107-224442-Samsung-Internet.jpg

Montpellier vs Brest : 13eme journée de Ligue 1

Le match  aura lieu le dimanche 26 novembre 2023 à 15h00 au Stade de la Mosson de Montpellier. 

Avant la rencontre, Brest est classé à la 8ème place de Ligue 1 avec 15 points et Montpellier à la 12ème place avec 12 points. Les 2 formations comptent un match en moins que les autres tout comme Strasbourg et Clermont.

Les deux équipes se sont déjà rencontrées 32 fois depuis 1981, au sein de l’élite française, mais aussi en ligue 2 à quelques reprises. Le MHSC est la grosse bête noire du SB29. La bête, digne de celle du Gévaudan paralyse sa proie. Une seule victoire brestoise depuis notre retour en ligue 1 en 2019, c'était à Montpellier en 2022 (1-2). La saison dernière, les 2 matchs furent cauchemardesques (0-7 à FLB) et (3-0 à la mosson).

Analysons l’adversaire Montpellierain :

Que dire d’eux ?

Le mercato estival du MHSC :

Certes, Montpellier a perdu Elye Wahi, incontestablement son meilleur joueur la saison dernière. Mais le départ du jeune attaquant était prévu de longue date et les Héraultais l’ont bien anticipé en recrutant Akor Adams, qui réalise un excellent début de saison. Moussa Al-Tamari, qui arrive de Belgique, apparaît également comme une très bonne pioche. Montpellier a conservé son maître à jouer Téji Savanier mais attention tout de même à la profondeur de l’effectif.

Arrivées :

Belmin Dizdarevic (Sarajevo, BOS), Bećir Omeragic (Zurich, SUI), Musa Al-Tamari (Louvain, BEL), Falaye Sacko (Guimarães, POR), Sacha Delaye (retour de prêt, Le Puy), Gabriel Barès (retour de prêt, Thun, SUI), Yanis Guermouche (retour de prêt, Chateauroux), Akor Adams (Lillestrom, NOR).

Départs :

Falaye Sacko (retour de prêt, Guimarães, POR), Mattéo Loubatières (Bastia), Bingourou Kamara (Pau), Faitout Maouassa (retour de prêt, Club Bruges, BEL), Pedro Mendes (Estrela, POR), Valère Germain (MacArthur, AUS), Matis Carvalho (fin de contrat), Mathias Suarez (fin de contrat), Thibault Tamas (Saint-Brieuc), Béni Makouana (Polissya, Ukraine), Elie Wahi (RC Lens), Stephy Mavididi (Leicester, ANG).

https://i.ibb.co/GHr81HL/Screenshot-20231119-192346-Google.jpg
Akor Adams a très vite trouvé ses marques au MHSC

Comment est le MHSC actuellement ?

Au classement de la Ligue 1, Montpellier (3 victoires, 4 matches nuls, 4 défaites) est 12ème avec 12 points, 15 buts marqués et 14 buts encaissés. Depuis le début du championnat, Montpellier a connu 4 défaites dont 1 à la maison contre Reims (1-3). Ils restent solides à la Mosson. Montpellier s'est vu retirer un point après l'arrêt du match pour jet de pétard sur le gardien de Clermont. Ils devraient compter 13 points...

Vu le niveau de Montpellier, ils sont dans leurs standards. Le retour de Michel Der Zakarian a fait le plus grand bien la saison passée après le naufrage de Olivier Dall'Oglio.

Montpellier essaie de sortir la tête de l'eau après quatre défaites et trois matches nuls en championnat. Le Stade Brestois 29 tombe à pic pour renouer avec la victoire ?

La défense n’est pas toujours des plus sûres, mais l'attaque avec son artillerie qui la compose, marque pratiquement à chaque match. À domicile, Montpellier est passé à côté de son match une fois, contre Reims, ils avaient marqué un but ce jour là.

Avant la trêve internationale, Montpellier et Nice se sont neutralisés à la Mosson (0-0). Les Héraultais ont eu les meilleures actions avec les deux poteaux d'Akor Adams, mais les Niçois ont été les plus entreprenants.

Quel onze contre nous ?

Infirmerie : Arnaud Nordin souffre de la cuisse et devrait être encore absent. Sylla est également blessé tout comme Leroy.

Suspendu : aucun

Montpellier (4-2-3-1) et Nice (4-3-3) sont 2 des 3 équipes (avec Lens en 3-4-2-1) qui ont toujours débuté leurs matches avec la même formation tactique en Ligue 1 cette saison.

Michel Der Zakarian fait souvent confiance aux mêmes joueurs et il fait donc évoluer son équipe en 4-2-3-1, avec à la baguette Savanier. Le MHSC peut aussi compter sur Akor Adams (7buts) et Al-Tamari (5 buts), puis un milieu équilibré avec Chotard et Ferri.

MDZ a effectué deux changements contre Nice dans son onze de départ par rapport à l'avant dernier match de son équipe contre le PSG (3-0). Kouyaté et Sylla ont été remplacé dans le onze de départ par Sainte-Luce et Omeragic. Kouyaté était suspendu, mais il devrait retrouver sa place de titulaire lui qui est considéré comme le numéro un des défenseurs centraux. Omeragic garderait sa place après le nul contre Nice où ils ont stoppé l'hémorragie.

L'équipe probable :

https://i.ibb.co/4pRXgnX/Screenshot-20231120-111022-LINEUP11.jpg

Place à notre SB29 qui reste sur une défaite contre Monaco (2-0) :

Bilan rapide après Monaco :

Brest est 8ème à l'issue de la douzième que le club n'a pas pu jouer à cause d'un Francis Le Blé HS depuis l'ouragan Ciarán....

Il y a 2 semaines, Brest a subi une 3ème défaite de rang...Une nouvelle défaite donc pour le compte de cette onzième journée de Ligue 1 (2-0). Les Brestois étaient même passés à côté d'une victoire qu'on n'a plus vu à Louis II depuis 14 ans tant les Sujets du Prince étaient dans un jour sans...C'est finalement Monaco qui remporta les 3 points grâce à un arbitrage à sens unique de M. Wattelier et les délégués à la VAR qui a encore fait parler d'elle en mal...Brest volé une troisième fois de rang, c'est une habitude malheureusement...C'est à vous dégoûter du foot que j'avais renommé le titre pour l'après match. Ce match aurait dû à minima voir les deux équipes se séparer sur un match nul. On ne saura jamais si Brest aurait pu l'emporter ce dimanche là sans le favoritisme du corps arbitral pour l'ancien champion de France 2016-2017...

https://i.ibb.co/bH2gHZf/Screenshot-20231119-192636-Google.jpg
Camblan et les Brestois ont été volé sur le Rocher

Quelle équipe du SB29 va t-on voir dimanche à Montpellier ?

La défense : Bizot sera évidemment dans les buts. Comme d'habitude Locko et Lala seront sur les côtés de la défense. Pour accompagner Chardonnet dans l'axe, Roy devra trancher entre Dari et Le Cardinal. Choix très important à faire pour le coach, il faudra faire le bon.

Le milieu : le coach devrait remettre son trio qui lui donne satisfaction depuis la première journée. On repart pour un tour avec Lees-Melou en sentinelle, Camara et Magnetti devant lui.

En attaque : Le Douaron et Del Castillo seront de nouveau sur les ailes après leur bon match à Monaco et c'est Mounié qui jouera probablement attaquant axial sur son ancien terrain où il avait brillé lors de la saison 2016-2017. Où sont passés la vitesse et le punch qu'il avait à ce moment là ?!

Le onze probable de Roy en 4-3-3 comme depuis le début de saison :

https://i.ibb.co/tBFVwYY/Screenshot-20231119-191900-LINEUP11.jpg

Conclusion :
A l'arrêt depuis le 22 octobre, les Ty zefs se doivent de réagir chez leur bête noire montpellieraine. Arriveront-ils à inverser le rapport de force mental avec eux ?
On attend des Brestois qu'ils jouent comme à Monaco, mais en prenant des points cette fois et si l'arbitre le veut bien aussi...

Voilà, c'est fini pour ce 12ème opus : Allez Brest gast ar c’hast !!!
Page 1 sur 2 [ Search found 80 matches ]


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Aller à:  

www.allez-brest.com on Facebook
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO