allez-brest.com football ligue 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Search found 11 matches

Auteur Message

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 23 Fév, 2022 21:39 

Brest v Lorient : 26eme journée de Ligue 1 Uber Eats ; le derby de Basse Bretagne !

Le coup d'envoi de ce match, qui se déroulera au Stade Francis-Le Blé sera donné le dimanche 27 février 2022 à 15h. Avant la rencontre, Brest est classé à la 12ème place et Lorient à la 18ème et barragiste. Il y a 11 points qui nous séparent de nos voisins Morbihannais. Avantage Brest dans les dernières confrontations depuis 2017.
Le dernier match entre les deux formations s'est soldé par une victoire brestoise le dimanche 7 novembre 2021 (Ligue 1 - 13eme journée : 1-2).

Analysons l’adversaire Lorientais :

Lorient a subi un coup d’arrêt dimanche dernier. Après deux résultats positifs (victoire contre Lens et nul à Monaco), les Merluchons ont chuté à domicile contre Montpellier (1-0). Il y a du mieux depuis l’arrivée des 2 recrues hivernales (Innocent et Koné). La défense prend aussi moins de buts.
Est-ce le retour de Dreyer dans les cages ? Un peu probablement. L’avènement des jeunes Soumano et Ouattara devant apportent aussi pas mal.
Il ne faudra donc pas s’attendre à rencontrer le Lorient qui a littéralement coulé de début novembre à fin janvier. Ce serait donc se voir trop beau si on pensait venir facilement à bout de cette équipe.

Le mercato d’hiver :

- Arrivées : Lorient a officialisé, le lundi 31 janvier, l’arrivée de l’attaquant malien Ibrahima Koné, en provenance de Sarpsborg 08 (D1 Norvégienne). Il est, notamment, surnommé le « Lukaku malien ».
Bonke Innocent a également signé. Le milieu de terrain défensif nigérian de 26 ans, a connu le haut niveau et l’exigence de la ligue des champions avec le club suédois de Malmo.

- Départs : Lorient a dégraissé avec le prêt de l’attaquant Autrichien Grbic alias le parachutiste à Arnhem (Pays Bas) puis celui du jeune défenseur Mouyokolo à Bourg-en-Bresse (N1).

Quel équipe de Lorient va t-on rencontrer ?

Je pense que Pélissier va rester sur sa compo de dimanche dernier. Depuis Lens, c’est pas trop mal. Nardi, Jenz et Moffi paient leurs piètres prestations. Le nouveau milieu défensif Innocent joue en sentinelle devant la défense et force est de constater que c’est bien mieux. Abergel est revenu également, il apporte plus de stabilité. Enfin devant, c’est Soumano qui a pris la place de Moffi qui déçoit énormément cette saison. Pour le moment, l’autre recrue Koné n’est pas titulaire

La compo probable du FCL : Dreyer - Mendes, Laporte, Pétrot, Le Goff - Innocent - Laurienté, Monconduit, Abergel, Boisgard - Soumano

Place à notre cher SB29 :

Place au SB29 maintenant qui reste sur un nul au goût d’inachevé à Reims (1-1) le week-end dernier.
Si on s’en tient à notre première demi-heure, c’est un bon point, mais si on regarde la dernière heure, c’est clairement 2 pts de perdus. Le penalty raté de Youcef a enrayé la machine qui était prête à dérouler après la pause…

Le SB29 en aura quand même bavé contre une équipe bis de Reims et vite privé de la pépite Ekitike. À Brest dès qu’il nous manque un joueur majeur, on est de suite en difficulté. L’issue de ce match aurait été probablement différente avec Chardonnet tant Hérelle a été indigent.
On a même été à 2 doigts de craquer à la fin…On aurait eu l’air con tiens !
Au final, on a enlevé 2 pts à ce concurrent chez lui. Équilibre parfait sur les 2 rencontres. Contre Lorient, il faudra continuer avec les mêmes vertus que contre Troyes lors du dernier match à FLB.

Quelle équipe MDZ va nous mettre dimanche ?

Derrière ça va bouger par rapport au dernier match. Hérelle va retourner sur le banc. MDZ n’était pas satisfait de lui sur les derniers matchs. Il a palié le forfait de Chardonnet, mais a vécu un match compliqué. Le Capitaine qui a une douleur au genou, a affirmé ce soir sur France Bleu Breizh izel qu’il pourrait tenir sa place à 99% pour le derby. C’est évidemment une excellente nouvelle tant la charnière a souffert en Champagne. Au poste de latéral droit, Pierre Gabriel s’est malheureusement blessé (déchirure à la cuisse)…Le coach fera changer de côté à Duverne ou mettra Faussurier à son vrai poste. Cela dépend de comment MDZ sentira Uronen dans le dur depuis plusieurs mois.

Au milieu, Agoumé et Magnetti vont garder leurs places après leurs bons matchs face à Reims. Depuis Lille, cette paire a fait un 7/9 pts. Elle est la meilleure qu’on puisse avoir ces temps-ci. Le bilan comptable parle pour eux et rappelons qu’ils n’étaient pas associés à Rennes.

Devant, Je pense que MDZ va persévérer avec son quatuor qui était sur courant alternatif à Reims.
Satriano a été une nouvelle fois impressionnant avec un but de classe. Il sera encore très utile face à la défense centrale lorientaise pas réputée pour être solide. Il va nous en mettre au moins un l’Uruguayen ! Je l’avais dit avant Reims, il l’a fait et le jour de son anniversaire s’il vous plaît !
Youcef Belaïli convainquant pour sa première à Le Blé, mais plus dans le dur en Champagne, va continuer à animer le jeu Brestois avec à ses côtés Honorat, encore très bon dimanche et Del Castillo pas en reste de son acolyte avec notamment une passe dé de classe au goleador Sud Américain.

L’équipe probable :
Bizot - Faussurier, Chardonnet (cap) Brassier, Duverne - Honorat, Magnetti, Agoumé, Del Castillo - Belaïli - Satriano.

Je vois MDZ plutôt relancer Faussurier que Uronen. Selon moi, il va éviter de chambouler sa défense. Elle doit garder un maximum de repères et Duverne s’est bien installé en latéral gauche.

En seconde mi-temps, MDZ pourra lâcher l’artillerie lourde et remplacer Satriano par Mounié (le plus tard sera le mieux). Lasne devrait rentrer au milieu pour apporter toute son expérience et peut être garder le score en notre faveur. Le Douaron rentrera sans doute en ailier gauche histoire de verrouiller le côté droit lorientais. Pour Cardona, c’est fini après son entrée dégueulasse à Delaune.

Pas de prono, mais évidemment tout le monde veut UNIQUEMENT la victoire contre les merluchons. On se contenterait même d’un CSC tout pourri et d’une victoire 1-0 face à eux.

Et comme d’hab, mon cri de guerre :
Allez Brest gast ar c’hast !!! :sm2:

PS : Si vous avez aimé cette présentation de match, un petit like sera le bienvenu :wink:

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: [Le nouveau stade a Brest]
Posté: Ven 23 Juin, 2023 22:09 

Pour l'anecdote, juste avant le covid, je vais manger avec un pote à l'excellentissime feu La Pasta (bordel, qu'est-ce qu'il me manque ce resto !) et je vois un type garer un gros SUV ou 4*4 sur le trottoir à proximité de l'entrée, obligeant les gens à se serrer pour passer contre le mur.
Je me dis "encore un gus qui a la flemme de marcher et qui gêne la circulation piétonne". Il manquait le tapis rouge. C'était ce monsieur Roudaut. J'avais entendu de bonnes choses sur lui. Là, badaboum, tous dans le même sac...
36 15 Dénonce. J'ai des dossiers sur absolument tout le monde, ça va chier !

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: [Le nouveau stade a Brest]
Posté: Dim 25 Juin, 2023 15:41 

Sinon, pour les écolos, je n'ai pas d'avis, n'ayant pas enquêté sur la variabilité du niveau de leurs interventions sur l'ensemble des projets métropolitains ces dernières années.
Mais ce sujet a quand même été traité lors de la campagne et les écolos ont dű s'assoir sur leurs convictions en s'associant à Cuicui Eternel pour éviter que Malgorn ne passe. Donc, c'est normal que leur ressentiment revienne en surface.

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: [Le nouveau stade a Brest]
Posté: Ven 22 Mar, 2024 13:13 

Commander tardivement une étude sur le sujet (2022), on voit bien soit :
- l'impréparation habituelle de la ville,
- sa volonté de retarder les contre-arguments à la construction éventuelle d'un stade au Froutven afin de faire passer un projet qui les arrange pour de la promotion immobilière.
Ou les deux.

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: [Entraînement du...jour]
Posté: Mer 17 Avr, 2024 21:25 

C'est bien Konte.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mar 23 Avr, 2024 9:49 

Merci kalif, étant expatrié à Rennes, je me permets un petit point sur le contexte et l'ambiance locale, ayant la chance d'avoir plusieurs potes abonnés au Stade Rennais.
Ici, c'est un vrai mélange d'admiration et de jalousie cette saison brestoise mais ça les vexe très clairement car ils sont lucides sur la différence de moyens entre les 2 clubs.
Concernant leur fin de saison, c'est très très particulier, Stéphan est passé du sauveur qui fait remonter l'équipe vers le haut à au final... Plus grand chose, ils en sont même à se demander s'il sera conservé l'an prochain.
Les supporters n'ont pas la mémoire courte et ont conscience que cette équipe arrive en fin de cycle après avoir tout de même fait de très belles choses ces dernières années. Il devrait y avoir pas mal de remue ménage à l'intersaison.
Les rennais n'ont plus le droit à l'erreur, plus de marge après avoir de nouveau déçu lors du dernier match à domicile contre Toulouse. Ils ont réussi à vaincre leurs ennemis nantais 3 à 0, même si c'était pas beau, espérons que ça ne les rebooste pas de trop quand même.
Je compte sur nos brestois pour se ressaisir, ne plus s'exciter à la moindre intervention de l'arbitre et se reconcentrer sur le jeu, simplement le jeu ce qu'ils ont su faire magnifiquement toute la saison, laissons la nervosité aux rennais qui eux ont réellement beaucoup à perdre car ne pas être européens pour eux serait un véritable échec par contre.
Il y aura beaucoup de brestois en tribune, j'y serai en famille, quel bonheur ce serait d'assurer définitivement une place européenne tout en privant par la même occasion les riches rennais de ce plaisir.
Allez Brest, bon match à tous

 Jump to forum   Jump to topic

 Sujet du message: Re: [Le nouveau stade a Brest]
Posté: Mar 23 Avr, 2024 14:10 

Bonjour,
Je ne sais pas si cet article de blog (Thierry Fayret, ancien élu PS) a déjà été partagé sur le forum :
https://thierry-fayret.typepad.fr/accueil/2024/04/%C3%A9tude-de-faisabilit%C3%A9-de-la-r%C3%A9novation-de-francis-le-bl%C3%A9.html#more

Je cherchais des infos sur le rapport d'étude de la réno de FLB et je suis tombé dessus.

Je tiens à préciser que je ne suis pas (plus) un pro "réno", mais je trouve qu'il y a plusieurs détails que je n'avais pas vu passer.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Mer 01 Mai, 2024 8:57 

novocio a écrit:
OK Kalif merci pour l'info :roll: :cry: :cry:


Bon, personne dans mon entourage ne veut cette place. Donc ma priorité, ce sera pour une personne du forum.

Si tu n'as pas réussi hier à avoir ta place, tu me dis. Ce sera pour toi sinon ce sera pour une autre personne du forum.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Jeu 13 Juin, 2024 17:05 

https://x.com/BrestOnAir/status/1801254569785049343

Tout le monde s'étonne du prix mais moi je trouve pas ça choquant. Certes il a pas beaucoup marqué dans sa carrière mais faut pas oublier qu'il est encore sous contrat jusqu'en 2027 à l'Inter. Les dirigeants de l'Inter savent très bien qu'il est encore jeune et qu'il a une marge de progression intéressante. Il est évalué à 7 millions à l'heure actuelle donc au vu de son contrat et de son âge, je trouve ça logique d'en demander plus que sa prétendue valeur actuelle.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Sam 22 Juin, 2024 15:24 

Sur le simple volet sportif, on peut imaginer qu'il aura plus d'importance à St Étienne qu'à Brest.
Roy ne peut décemment pas tenir le même discours que ODO dont on peut imaginer qu'il peut promettre à l'ancien rémois un rôle central voire pourquoi pas le capitanat.

 Jump to forum   Jump to topic

Posté: Ven 12 Juil, 2024 10:29 

Sports Football Stade Brestois
Stade Brestois Classements et résultats Mercato Stade Brestois FC Lorient En avant Guingamp Stade Rennais US Concarneau
Pour le Stade Brestois, un mercato « aujourd’hui 30 à 40 % plus cher », explique Grégory Lorenzi

Article réservé aux abonnés
logot
Par Thierry Dilasser
Le 12 juillet 2024 à 07h00
Tandis qu’il s’active sur le front du mercato, le Stade Brestois doit composer avec, d’un côté, la crise des droits TV et, de l’autre, une inflation liée à son statut de club de Ligue des champions. Un casse-tête.

Dans l’obligation d’étoffer son effectif en vue de la saison prochaine, le Stade Brestois se heurte à une double problématique.
Dans l’obligation d’étoffer son effectif en vue de la saison prochaine, le Stade Brestois se heurte à une double problématique. (Photo Nicolas Créach)
Directement qualifié en Ligue des champions, le Stade Brestois est dans l’obligation de renforcer son effectif. Lors de la reprise, le 2 juillet dernier, l’entraîneur Éric Roy n’avait ainsi pas fait de mystère sur le sujet, indiquant que le club avait « ciblé les postes que l’on souhaitait avoir (un milieu offensif, un ailier gauche, deux attaquants, notamment) » et que l’objectif était de pouvoir compter sur un groupe « homogène » de « 22, 23 ou 24 joueurs ». Avec, déjà, quatre acteurs majeurs de la belle saison du SB29 (Mounié, Brassier, Satriano et Doumbia) ayant quitté le navire des Pirates, la tâche du directeur sportif Grégory Lorenzi et de la cellule de recrutement s’annonçait déjà ardue. Compte tenu du contexte, elle l’est encore plus.

« Ils n’y vont pas par quatre chemins »

Déjà impacté par un marché des transferts au ralenti du fait de la crise des droits TV, et des incertitudes qui vont avec, le Stade Brestois « paye » aujourd’hui son statut de club européen, et une étiquette de « nouveau riche » supposé. « On le voit bien cette année, on a affaire à des gens qui nous demandent 30 ou 40 % plus cher. Et les joueurs, c’est pareil », se navre Grégory Lorenzi qui, en l’état, a déjà soumis « six ou sept propositions » à différents profils. La raison de cette inflation ? « Quand je demande, on me répond que c’est parce qu’on joue la Ligue des champions. Ça leur paraît normal, et ils n’y vont pas par quatre chemins… On savait que ça allait être le cas, mais nous, on n’est pas des vaches à lait ».

Si j’étais égoïste, je ferais signer des contrats de trois ou quatre ans, avec de gros salaires et de belles indemnités. Pendant deux ans, ça irait. Par contre, au bout de quatre ans, il y a un trou de vingt millions
Pas la possibilité de « faire n’importe quoi »

À voir aussi : Le Stade Brestois en Ligue des champions : les héros fêtés à la mairie de Brest

D’autant plus que la réalité est tout autre. D’abord, « il y a le problème des droits TV. On avait prévu une rentrée de 15 millions, mais là, on semble plutôt être sur cinq. Et on n’a pas un fonds d’investissement capable d’injecter des millions derrière. Nous, ce trou de dix millions, on aura la chance de pouvoir le combler avec la qualification en Ligue des champions, ce qui nous permet d’être à l’équilibre sur la première année. La deuxième, ce sera pareil, grâce à la vente de Lilian Brassier (parti à l’OM sous forme de prêt avec option d’achat, somme que le SB29 touchera à l’issue de la prochaine saison). Après tout ça, on pourra disposer d’une enveloppe pour acheter des joueurs, mais ce n’est pas pour autant qu’on pourra faire n’importe quoi », poursuit l’ancien défenseur, devenu très fin négociateur et absolument pas disposé à « (se) mettre par terre pour un joueur », comme en atteste le récent départ de Steve Mounié.

L’exemple bordelais

S’il a une visibilité sur les deux ans à venir, le Stade Brestois, au moment de parapher un contrat de trois ou quatre saisons avec un joueur, se doit ainsi de jouer la carte de la prudence. Le risque, en cas inverse ? Connaître un sort similaire à celui des Girondins de Bordeaux. « Si j’étais égoïste, je ferais signer des contrats de trois ou quatre ans, avec de gros salaires et de belles indemnités. Pendant deux ans, ça irait. Par contre, au bout de quatre ans, il y a un trou de vingt millions », schématise Lorenzi.

À lire sur le sujet
Droits TV de la Ligue 1 : « Les clubs vont être moins riches, moins compétitifs »
NEWSLETTER FOOTBALL
La sélection de l’actualité football à ne pas manquer
Tous les vendredis à 18h15
Nos autres newsletters
Une contrainte qui n’est pas sans impacter les négociations avec d’éventuelles recrues. « Est-ce que vous pensez qu’un joueur accepterait l’idée d’avoir à baisser son salaire au bout de deux saisons ? La réponse est non. Aujourd’hui, sur un ou deux ans, on est capable (de payer les salaires) mais pas sur trois ou quatre. C’est ça, la réalité du mercato », poursuit le directeur sportif, soucieux d’assurer « (son) devoir de dirigeant » en veillant à « créer quelque chose sportivement » tout en apportant « un équilibre financièrement. Parce que ça peut aller très vite… ». Alors, « oui, on prendra des risques, bien évidemment, un petit peu, mais on prendra des risques mesurés, parce qu’on ne pourra pas faire n’importe quoi »
Page 1 sur 1 [ Search found 11 matches ]


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Aller à:  

www.allez-brest.com on Facebook
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO