21 Déc 2015

Posted by in a la une, Transferts | 0 Comments

Il faudra dégraisser pour recruter

Il faudra dégraisser pour recruter

Afin de pouvoir se donner des marges de manœuvre pour ce mercato d’Hiver, les dirigeants brestois ont commencé les tractations afin de pouvoir dégraisser, ce qui conditionnera (ou pas) l’arrivée de nouveaux éléments dans l’effectif.

Plusieurs départs sont souhaités, à commencer par celui de Melvin Platje, qui jouit toujours d’une bonne côte aux Pays-Bas. Le Stade Brestois espérerait, selon nos informations, pouvoir récupérer un peu de cash sur ce dossier. Des clubs d’Eredivisie (L1 hollandaise) et d’Eerste Divisie (L2 hollandaise) seraient d’ailleurs sur le coup.

Les cas de Corentin Jacob et Ibrahima Sissoko sont aussi à l’étude. Le club souhaiterait un prêt en national pour ces deux internationaux. Si on pouvait croire que la cure d’amaigrissement de l’effectif pouvait profiter aux jeunes pousses brestoises, il n’en est rien. Le club ne semble pas forcément compter sur eux pour la deuxième partie de saison.

Par ailleurs, Mamadou Samassa est lui libre de partir. Si les clubs ne se bousculent pas au portillon, le SB29 serait prêt à le céder pour 0€, esprit de Noël oblige. Un départ de Maxime Brillault n’est pas forcément à exclure, le défenseur central, bien trop médiocre avec Brest, aurait été approché par Orélans pour un retour.

Enfin, Jason Ranneaud et Cheick Doumbia pourraient bien rester brestois cet hiver, le club n’ayant pas de réelle doublure à Gaëtan Bélaud, qui est, malheureusement, trop souvent blessé… Il ne reste plus qu’à espérer que le noyau de 3-4 joueurs (pas besoin de les citer…) qui arrivent à surnager ne se fassent pas la malle.

Une chose est sûre, le mercato risque d’être animé dans la cité du Ponant.

Photo : Ouest-France.