24 Déc 2015

Posted by in a la une, Edito | 0 Comments

La lettre au Père Noël d’Allez-Brest.com

La lettre au Père Noël d’Allez-Brest.com

C’est presque fini. Cette année 2015, catastrophique de bout en bout, se conclut donc sur une névrose absolue pour les supporters du Stade Brestois 29. A tel point que seule la magie semble à même de redonner espoir aux Brestois. La magie de Noël ? Puisque nous sommes plus enclins à croire en l’existence du Père Noël qu’en celle du pied gauche de Mamadou Samassa, nous avons décidé d’envoyer une petite lettre en Laponie.

Pour commencer, sache, cher Papa Noël, qu’on a été sages et qu’on a suivi tous les matchs avec attention. Ce n’était pas une mince affaire, mais on l’a fait. Et rien que pour ça, nous estimons mériter quelques présents en bas du sapin, c’est la moindre des choses.

Nous savons que tu es un peu surbooké avec ces jouets par milliers à distribuer, mais nous pensons que tu auras bien cinq petites minutes à nous accorder.

Si tu estimes que cinq minutes c’est trop, nous souhaiterions que tu relativises : voilà plus d’un an que nous devons supporter quatre-vingt dix minutes de purge par semaine. Un petit effort ne serait donc pas de trop de ta part.

On aimerait bien , en haut de notre liste, du football, rien que du football. Avec onze joueurs sur un terrain qui jouent ensemble, l’un pour l’autre. Cela est peu demandé, cher Papa Noël, mais ce serait le plus beau des cadeaux pour notre bon vieux stade Francis-Le Blé.

D’ailleurs, en parlant de notre « bon vieux stade Francis-Le Blé », c’est vrai qu’il est vieux ce stade. Un peu trop d’ailleurs. L’état de la tribune Quimper mais également celui de la tribune Foucauld commencent à être inquiétants. Cela serait sympathique de ta part de nous offrir un cadre de vie adapté au soutien de notre équipe. Les esthètes que nous sommes n’en seraient que ravis.

Nous comptons avant tout sur ta sagesse. Ce serait parfait si tu pouvais inspirer nos dirigeants. Si la présidence semble promise à Denis Le Saint, peut-être pourrais-tu lui insuffler quelques bonnes idées pour éviter la stagnation voire la régression de notre club. Lui souffler les noms d’un entraîneur compétent et de joueurs concernés par le projet serait amplement suffisant pour que l’on puisse sourire à nouveau. On retrouverait ainsi déjà un peu de fierté sur le terrain et un peu d’identification. Nous ne demandons pas grand-chose, nous ne voulons pas d’un Neymar ou d’un Messi, mais des joueurs qui se mettent minables pour nos couleurs (comme on va se mettre minable en cette période de fêtes, n’est pas alcoolo du péno qui veut !).

En cette fin d’année, nous nous montrons également généreux, et nous pensons aux pauvres enfants africains. Eux aussi aimeraient bien voir du football pour oublier la misère. Puisque les Troyens ont refusé notre charité, peut-être qu’un pays comme le Cameroun serait ravi d’accueillir un entraîneur chevronné.

Enfin, cher Papa Noël, nous nous permettons d’écrire une lettre pour quelqu’un d’autre. En effet, puisque nous doutons que notre bon Youssef Adnane vous adresse une lettre de lui-même, nous allons nous en charger. Tant décrié en début de saison, peu reconnu par le public brestois et pourtant indispensable, nous espérons le voir finir son aventure brestoise sur six mois de haute volée. Ainsi, si tu pouvais faire en sorte qu’il marque dix nouveaux pions et s’envole enfin vers la L1, nous te serions infiniment reconnaissants.

Tu noteras, cher Papa Noël, que nous ne t’avons pas demandé des résultats pour notre équipe cette saison. En effet, nous n’avons plus aucun espoir sur ce point. Si tu arrivais à nous rendre cet espoir qui fut le nôtre en 2014, mais également de 2009 à 2013, tu serais le plus grand de tous les Pères Noël. <3

La rédaction d’Allez-Brest.com souhaite de bonnes fêtes à toute la communauté brestoise.